Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Actualité politique

Cette section du site regroupe les articles qui traitent de l'actualité politique, que ce soit au niveau local, national ou international.

Le menu situé dans la colonne de gauche vous permet d'accéder sélectivement aux actualités locales, nationales ou internationales.



Soutien au peuple palestinien : réunion publique avec Abou Sami du FPLP Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Vendredi, 07 Décembre 2012 14:37

En soutien au peuple palestinien

Réunion publique avec Abou Sami du FPLP

(Front populaire de libération de la Palestine)

samedi 8 décembre à 14 h

au local du NPA 31 (9, rue Corneille – M° Arènes)

Les organisations soussignées s’indignent des pressions faites le 28 novembre par le CRIF pour faire interdire une réunion de soutien à la résistance palestinienne à l’université Toulouse II Le Mirail (UTM).

Ces pressions viennent avec une série d’autres tentatives pour assimiler le soutien aux Palestiniens à de l’antisémitisme, comme lors des attaques récentes contre le groupe Zebda.

Le CRIF a un bilan bien connu de soutien inconditionnel au terrorisme d’État israélien et ne saurait en aucun cas servir de référence morale ou démocratique dans la question de la Palestine.

À la suite de l'injonction du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, par l'intermédiaire du recteur, la direction de l'UTM a dû annuler cette réunion publique.

Nous dénonçons l'intervention des plus hauts niveaux de l’État pour interdire la liberté d'expression.

Nous appelons maintenant tous les soutiens de la cause palestinienne à permettre la tenue de cette réunion avec Abou Sami, représentant du Front populaire de la libération de la Palestine, samedi 8 décembre à 14 h, au local du NPA (9, rue Corneille – Métro Arènes).

 

Premiers signataires : AGET-FSE, Alternative Libertaire, Collectif Palestine Libre, Collectif Solidarité Palestine 31 (AP31, AFPS, CCFD-Terre Solidaire 31, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix [comité 31], MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, Solidaires, UD-CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan), Coup Pour Coup 31, Dechoukaj, ISM-France, OCML-VP

 
Tract hebdo : Arcelor, Sanofi, PSA, Petroplus… Exproprions les licencieurs ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Mercredi, 05 Décembre 2012 18:32

Le sentiment des salariéEs d’Arcelor Mittal est bien résumé par l’accusation de « haute trahison » portée par le responsable CFDT du site de Florange à l’encontre du gouvernement.

Oubliées les déclarations fracassantes de Montebourg appelant à dégager le milliardaire Mittal et sa timide promesse de « nationalisation provisoire » censée permettre le maintien de l’activité. Cette « nationalisation provisoire » n’offrait certes pas de garantie pour le maintien de l’emploi, mais elle était perçue par les salariés comme une claque pour Mittal. Le gouvernement n’a même pas eu cette petite audace.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-2012-12-06.pdf)TractNPA31-2012-12-06.pdf[ ]57 Kb
Lire la suite...
 
Philippe Poutou, à Toulouse, jeudi 29 novembre Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 28 Novembre 2012 19:50

Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste 31

Philippe Poutou, candidat à la dernière élection présidentielle et porte-parole du NPA, sera à Toulouse ce jeudi 29 novembre.

Philippe Poutou sera présent de 12 h à 14 h aux côtés des salariés de Sanofi pour leur 21e « jeudi de la colère », à l'université Paul Sabatier de Toulouse. Il y a été invité à s'exprimer devant les salariés de Sanofi, les étudiants, le collectif des chercheurs précaires de la recherche publique (UPS) et les salariés de l'université, réunis sur le thème : « Face à Sanofi : salariés, personnel et étudiants solidaires dans la lutte » (voir les pièces jointes).

A 14 h 30, place Saint-Étienne, Philippe Poutou sera aux côtés des salariés de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale en lutte contre la marchandisation de ce secteur et pour la défense de leurs conventions collectives, notamment celle du 31 octobre 1951.

A 19 h, Philippe Poutou participera à la conférence de presse du meeting « Non à l'austérité en Europe », organisé par le Comité pour un audit citoyen de la dette publique (CAC 31), au hall 8 du Parc des expositions. Il prendra la parole lors de ce meeting en fin de réunion (voir l'article posté ci-dessous).


Mise à jour le Dimanche, 02 Décembre 2012 13:45
 
Meeting unitaire du CAC 31 « Non à l'austérité en Europe » Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Vendredi, 23 Novembre 2012 13:44

Affiche_meeting_29_nov_2012-03bis

Prendront la parole :

L’intersyndicale des « Sanofi » Toulouse

Esther Jeffers, d’ATTAC France

Vicky Skoumbi, co-initiatrice de l’appel Sauvons le peuple grec de ses sauveurs, membre de Syriza (Grèce)

Gisèle Vidalet, CGT 31 / Marie-Cécile Périllat, FSU 31 / Patrick Loubet, Solidaires 31

Sara Rocha, d’ATTAC Portugal et d’Iniciativa para umo Auditoria Cidada a divida publica

Jean-Luc Mélenchon, du Front de Gauche

Philippe Poutou, du Nouveau Parti Anticapitaliste

Gérard Onesta, d’Europe Écologie-Les Verts

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (AppelCAC31-29Novembre.pdf)AppelCAC31-29Novembre.pdf[ ]331 Kb
Mise à jour le Dimanche, 02 Décembre 2012 13:44
 
Journée internationale de lutte contre les violences machistes et sexistes envers les femmes Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Jeudi, 22 Novembre 2012 17:08

25 NOVEMBRE

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

MACHISTESET SEXISTES ENVERS LES FEMMES

Où qu'elles soient dans le monde, en France comme ailleurs, les femmes ne sont ni entendues, ni crues. Ce qui se dit :

• Tu n'as pas à te plaindre, ici il y a l'égalité, il y a pire ailleurs !
• Vu comment elle s’habille, elle l'a bien cherché ;
• Elle n’a pas vraiment dit non, au fond elle en avait envie ;
• Tu n’as pas d’humour, t’as pas compris que c’était juste une blague !
• Tu veux un CDI, va falloir être gentille…
• Elles ont un problème relationnel dans leur couple ;
• Les hommes ne peuvent pas contrôler leur sexualité, ce n’est pas de leur faute ;
• Ils sont violents parce qu'ils sont pauvres ou étrangers ;
• Ils sont violents parce qu'ils sont malades, alcooliques, traumatisés dans leur enfance ;
• Il est violent parce qu’il l’aime trop ;
• Quand même, c’est le père des enfants !

STOP !!!!! RAS LE BOL

Nous disons que les violences, c’est :

• Quand la parole des femmes est systématiquement mise en doute ;
• Quand la majorité des plaintes sont classées sans suite ;
• Quand la justice n’a pas les moyens d’appliquer les lois ;
• Quand les professionnel-le-s n’ont toujours pas de véritable formation sur les violences faites aux femmes ;
• Quand la presse parle de « tournante » alors qu’il s’agit de « viol collectif » ;
• Quand une prostituée ne peut pas porter plainte pour viol ;
• Quand une femme est obligée de donner l’adresse de ses enfants, même s’il y a des violences graves du père ;
• Quand une femme continue à payer le loyer du domicile conjugal, même partie ;
• Quand une femme étrangère perd son droit au séjour parce qu'elle se sépare d'un homme violent ;
• Quand des femmes ont peur de sortir la nuit ;
• Quand les associations n’ont plus les moyens d’accueillir les femmes.

UN HOMME N'EST PAS VIOLENT PARCE QU'IL PERD LE CONTRÔLE,
MAIS PARCE QU'IL VEUT PRENDRE LE POUVOIR SUR UNE FEMME !


MANIFEST’ACTION
SAMEDI 24 NOVEMBRE 2012
15 H - PLACE SAINT-ÉTIENNE - TOULOUSE

AL, APIAF, ATTAC, Collectif Midi-Pyrénées pour les Droits des Femmes, Du Côté des Femmes, EELV, Faire Face, Grisélidis, Jules et Julie, Marche Mondiale des Femmes 31, Mix-Cité 31, NPA, Planning Familial 31, Solidaires, Sud étudiant.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (Appel 25 novembre 2012 OK.pdf)Appel 25 novembre 2012 OK.pdf[ ]81 Kb
 
Solidaires avec Zebda Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Lundi, 19 Novembre 2012 13:49

Solidaires avec Zebda

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) dans un article « Une chanson qui risque de promouvoir la haine d’Israël chez les jeunes », prend à partie la chanson Une vie en moins, du groupe Zebda, dont les paroles ont été écrites par Jean-Pierre Filiu. Son président s’en prend à France Télévisions pour avoir diffusé la chanson. Et aujourd’hui toutes les officines pro-israéliennes intensifient cette campagne contre Zebda suivant le principe simple que quiconque critique la politique expansionniste et belliciste de l’État d’Israël provoque à la discrimination, à la haine ou à la violence…

Comme nous réaffirmons notre soutien aux inculpé-es des procès BDS (Boycott – Désinvestissement – Sanctions), nous apportons notre totale solidarité au groupe Zebda et à Jean-Pierre Filiu. Il en va de la possibilité de défendre les droits du peuple palestinien comme de la défense de la liberté d’opinion et d’expression dans notre pays.

Mercredi 21 novembre à 18 h 30 à La Kasbah, Carte blanche à Zebda
Projection rencontre  « Palestine, des mots pour le dire »

Projection du clip Une vie de moins (chanson de Zebda-Jean-Pierre Filiu/Zebda)
Projection de Des poèmes et des fraises (extrait du film Gaza-Strophe de Samir Abdallah
Avec Jean-Pierre Filiu – Mouss, Hakim et Magyd de Zebda – Samir Abdallah – Ali Guessoum (graphiste et réalisateur).

 
Rassemblement de soutien au peuple palestien, lundi 19 novembre, 18 h, Capitole Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Dimanche, 18 Novembre 2012 19:04

POUR EXIGER :

LA LEVÉE IMMÉDIATE DU BLOCUS ET L'ARRÊT DES BOMBARDEMENTS SUR GAZA
LA FIN DE L'IMPUNITÉ D'ISRAËL
LA RECONNAISSANCE, PAR LA FRANCE ET L'UE, DE L'ÉTAT DE PALESTINE

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN
LUNDI 19  NOVEMBRE à 18 HEURES
PLACE DU CAPITOLE

à l'appel du Collectif Solidarité Palestine 31
dans le cadre de la journée nationale de solidarité


Collectif Solidarité Palestine 31 : AP31, AFPS, CCFD, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix (Comité 31), MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, FSU, Solidaires, UD-CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan

 
Stoppez un nouveau massacre israélien à Gaza : boycott d'Israël maintenant ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Dimanche, 18 Novembre 2012 18:52

Déclaration du BNC
Stoppez un nouveau massacre israélien à Gaza :
Boycott d'Israël maintenant !

bdsPalestine occupée, 15 novembre 2012 – Le 8 novembre, Israël a mené une attaque sur des civils dans la bande de Gaza occupée et assiégée, abattant Ahmad Abu Daqqa, 13 ans, alors qu'il jouait au football avec ses amis. Au 14 novembre, Israël avait intensifié ses attaques sur Gaza et commencé à réaliser un plan d'agression intense qui au moment où nous écrivons a tué au moins 15 Palestiniens dont au moins six enfants, et blessé 150 autres, en majorité civils.

Malgré les rapports biaisés du contraire par les médias occidentaux, il est clair qu'Israël a débuté et intensifié ce nouvel assaut [1] à la veille de ses prochaines élections parlementaires. Ce qui souligne la formule israélienne éprouvée : des corps palestiniens pour des voix [2].

Il est utile de noter qu'une grande majorité des habitants de Gaza sont des réfugiés, nettoyés ethniquement par les milices sionistes puis par l'État d'Israël pendant la Nakba de 1948 et privés par Israël de leur droit au retour à leurs foyers d'origine, droit ratifié par l'ONU.

Mise à jour le Dimanche, 18 Novembre 2012 18:53
Lire la suite...
 
Contre l'agression israélienne à Gaza ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Vendredi, 16 Novembre 2012 09:28

Depuis plusieurs jours, l'armée israélienne a intensifié bombardements et incursions sur le territoire palestinien de la bande de Gaza, causant la mort de plusieurs civils palestiniens, dont des enfants.

Une nouvelle étape a été franchie par le gouvernement israélien en assassinant Ahmad Jabbari, chef de la branche militaire du Hamas.

Aujourd'hui, l'Etat d’Israël a officiellement annoncé et repris ses opérations militaires contre Gaza, infligeant à nouveau bombardements, morts et destructions à la population gazaouie, soumise à un blocus illégal et inhumain depuis 2007. Ceci entraîne des répliques qui touchent aussi des civils israéliens.

Nous déplorons toutes les victimes civiles, mais  nous considérons qu'Israël en rompant le cessez-le-feu et déclenchant l'agression en porte la responsabilité.

Nul n'a oublié les massacres perpétrés par la même armée israélienne lors de l'offensive « Plomb durci » de 2008-2009, se soldant par la mort de près de 1 500 Palestiniens et que les mêmes prétextes avaient été invoqués par le gouvernement israélien pour justifier cette attaque meurtrière. C’était, comme aujourd’hui, la veille d’une échéance électorale en Israël. Et comme en 2008, les attaques de l'armée israélienne se poursuivent aujourd'hui malgré un accord de cessez-le-feu obtenu grâce à la médiation égyptienne, et respecté par les Palestiniens jusqu'à l'assassinat du responsable du Hamas.

Benyamin Netanyahou, qui a annoncé l’alliance de son parti avec celui du leader d’extrême droite Avigdor Lieberman, utilise à l'évidence cette attaque contre la bande de Gaza pour des considérations électorales.

Ce gouvernement œuvre aussi méthodiquement à torpiller la démarche palestinienne à l’ONU. Il clame haut et fort sa volonté de renverser l’Autorité palestinienne, voire de liquider sa direction si la Palestine devient membre de l’ONU.

Le Collectif Solidarité Palestine 31 condamne les assassinats dits ciblés et les attaques contre la population assiégée de Gaza.

Le Collectif appelle le gouvernement français à faire pression sur Israël afin que ce déferlement de violence meurtrière cesse, qu’Israël lève immédiatement le blocus de la bande de Gaza et réponde positivement à la légitime demande palestinienne d’adhésion à l’ONU.

Préserver les chances de la paix suppose, de la part de la communauté internationale comme du gouvernement français, de mettre fin à l'impunité d'Israël. Cela passe par des sanctions et non par des primes à l'occupation comme le fait régulièrement l'Union européenne.

Le Collectif Solidarité Palestine 31 appelle à un rassemblement de solidarité avec Gaza

samedi 17 novembre à 16 h 30

allées Franklin-Roosevelt à Toulouse

sur les mots d'ordre suivants : Arrêt des  bombardements sur Gaza / Levée immédiate du blocus de Gaza / Un Etat palestinien admis à l'ONU / Halte à l'impunité d'Israël : des sanctions immédiates

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-2012-11-07Verso.pdf)TractNPA31-2012-11-07Verso.pdf[ ]34 Kb
Mise à jour le Vendredi, 16 Novembre 2012 15:40
 
Communiqué du NPA Pays basque / Pétition pour la libération d'Aurore Martin Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Jeudi, 08 Novembre 2012 00:17

Pour la libération immédiate d’Aurore Martin

Pour les droits des prisonniers politiques basques

Pour leur libération

Toutes et tous à Bayonne

Le 10 novembre 2012

15 h 30, place des Basques

Autocollant_NPAIl y a désormais un prisonnier politique basque de plus : Aurore Martin. Et il n’est plus temps de s’interroger, cinq jours après son arrestation, sur le degré d’implication de Hollande. L’application par Valls du mandat d’arrêt européen contre Aurore n’a bien évidemment rien de « fortuit », contrairement aux déclarations cyniques du premier flic de France. La provocation policière est au service d’une mauvaise cause : tenter de briser le chemin vers la paix tel qu’engagé en Pays basque. Mais personne d’entre nous ne tombera dans le piège tendu. Bien à l’inverse, nous allons, ensemble, avec Bake Bidea dont le NPA est partie prenante, approfondir la lutte pour la paix. Cela passe au premier rang par le respect des droits des prisonniers basques, dont Aurore Martin, arrêtée, livrée à la police de Rajoy qui, avec Hollande-Valls veut lui faire payer son combat pour une solution négociée en Pays basque, maintenant. Le NPA réaffirme : les provocateurs en seront pour leurs frais.

Mobilisons-nous massivement pour revendiquer la libération de tous les presos et leur retour au Pays basque détenteurs/détentrices de tous leurs droits, de même pour les réfugié-e-s, ainsi que, dans l’immédiat :

– le regroupement des prisonnier-e-s au Pays basque,

la libération des prisonnier-e-s malades, de celles et ceux qui sont « conditionnables » ou  qui ont accompli les 2/3 de leur peine,

– la fin des mesures d’exception (dispersion, mesures d’isolement…),

l’abrogation des mesures qui mènent à une condamnation à perpétuité,

la fin de la persécution des réfugié-e-s politiques basques.

NPA Pays basque, 6 novembre 2012

Pétition pour la libération immédiate d'Aurore Martin

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N31490

Signez, faites suivre...Signez, faites suivre...Signez, faites suivre...

Mise à jour le Vendredi, 09 Novembre 2012 10:28
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 10 sur 56


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!