NPA Haute-Garonne

Le 1er mai, déconfinons notre rage contre le coronavirus et son monde !

La Journée internationale des travailleurEs s’inscrit dans une crise multiforme inédite, sanitaire mais également sociale et écologique majeure. Celle-ci est déjà pour les capitalistes un prétexte pour intensifier la guerre de classe. Ce 1er mai, nous avons donc encore plus de raisons qu’hier d’exprimer notre rage contre un système qui mène le monde à sa destruction.
Double peine pour les travailleurEs du monde entier
Partout dans le monde, ce sont les travailleurEs les plus fragilisés et les plus (...)

« Macronavirus » : A Toulouse, la répression politique s’accentue. Jusqu’où osera aller le gouvernement ?

COMMUNIQUE UNITAIRE
La semaine dernière, une toulousaine, habitante de la Roseraie, a fait 4 heure de garde à vue pour une banderole « Macronavirus, à quand la fin ? ». Cette répression politique a soulevé une large indignation.
Nous avons mis en place un collectif d’organisations syndicales, politiques, associatives pour dénoncer cette situation. Ce week-end, plus de 500 personnes solidaires ont envoyés des Selfies en tenant des panneaux « Macronavirus, à quand la fin ? » dont deux députés, des (...)

Répression politique à Toulouse : En garde à vue pour une banderole sur sa maison

Photo : Collectif Auto Média énervé
Depuis un mois des habitants et habitantes de la Roseraie avaient affiché sur leur façade une banderole "Macronavirus à quand la fin ?". Le 29 janvier dernier, c’est Charlie Hebdo qui avait fait sa Une avec une caricature de Macron ayant pour légende "Macronavirus".
Ce 21 avril la police est arrivée chez eux pour leur ordonner de décrocher la banderole, ce qu’ils ont fait même si aucun motif légal n’était avancé. Ils ont également demandé à ce qu’un ou une des (...)

A Toulouse comme ailleurs, assez de violences policières dans les quartiers populaires !

Samedi 18 avril, des policiers ont blessé gravement un habitant de Villeneuve-la-Garenne en ouvrant la portière de leur voiture alors qu’il passait à côté d’eux en moto. Depuis le début du confinement, les témoignages de violences policières dans les quartiers se multiplient aux quatre coins du pays. La répression et les agissements de la police augmentent encore la violence du confinement.
Suite à l’incident de samedi soir, dans plusieurs villes et quartiers, des habitantEs, souvent des jeunes, (...)

Manif en ligne du 18 avril 2020

#PlusJamaisCa#NosViesPasLeursProfits

L’insupportable politique d’Airbus

La politique d’Airbus dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 et du confinement est plutôt difficile à lire. D’un côté, les avions passagers sont cloués au sol dans leur écrasante majorité, et les compagnies aériennes et les loueurs ne savent plus quoi en faire. Les clients, dans leur majorité, ne souhaitent pas réceptionner de nouveaux appareils lors de cette période compliquée. D’un autre côté, de manière totalement incompréhensible, la direction d’Airbus essaie, après un arrêt pendant 4 jours, d’imposer la (...)

Le confinement n’a pas arrêté le harcèlement de rue

Depuis le début du confinement, les témoignages affluent de la part de femmes qui se sentent de plus en plus en insécurité dans la rue. La page #PayeTonConfinement les recense.
Le harcèlement de rue recouvre un ensemble d’agressions des hommes sur les femmes dans l’espace public, pouvant se manifester par des sifflements, des regards insistants, des propos sexistes, des invitations à caractère sexuel ainsi que des menaces d’agressions physiques et/ou sexuelles. Le caractère répétitif de ses (...)

Le quotidien d’une aide-soignante en EHPAD : entre exploitation au travail et humiliation par la police

Peux-tu te présenter et nous parler de ton quotidien en EHPAD ?
Je suis une étudiante infirmière de 19 ans en première année à Toulouse et, en cette période de Covid 19, je fais des remplacements en tant que faisant fonction aide-soignante au sein d’un EHPAD. Nos horaires de travail habituellement répartis en 7h, de 6h45 à 13h45 ou de 13h à 20h, se transforment en journées de 15h minimum, certains soignants étant en arrêt de travail dû à leur proximité dans leur entourage avec une personne testée (...)

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ... | 800