Communiqué du NPA / Non au «nouveau» projet de barrage de Sivens. Non à l’intervention policière! Imprimer
Actualité politique - Actualité politique locale
Vendredi, 06 Mars 2015 17:42

Concernant le barrage de Sivens, le Conseil général du Tarn vient donc de choisir la plus mauvaise solution sur les deux qui étaient envisagées, à savoir celle qui se rapproche le plus de la proposition initiale. Par 43 voix sur 46, les élus s'entêtent dans un projet surdimensionné et entièrement au service de l'agriculture productiviste.

Dans le même temps le Conseil général s'empresse de demander l'évacuation de la ZAD qui est immédiatement engagée par Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur. Ils démontrent à nouveau qu'ils sont beaucoup plus prompts à réprimer les opposants qu'à faire cesser les violences exercées par les milices pro-barrage.

Le NPA affirme toute sa solidarité avec celles et ceux qui ne se laissent pas abuser par ce faux abandon du projet initial et qui continuent le combat à Sivens comme ailleurs contre les grands projets inutiles imposés. Avec elles et eux nous continuerons à réclamer justice pour Rémi Fraisse et l'abandon de toutes les poursuites contre les inculpéEs.

Montreuil, le 6 mars 2015

 

 
Joomla SEO by AceSEF