Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



[Journal entreprises] Tous ensemble pour le retrait de la loi Bachelot. Imprimer Envoyer
Actualité des comités NPA31 - Commission Entreprise
Mardi, 17 Mars 2009 20:31

caricaturehopital

Depuis le 10 février, le projet de loi Bachelot est en débat au Parlement. Ce projet de loi veut privatiser l'Hôpital Public, il aura pour conséquen ces la fermeture et le regroupement de services et d'établissements, des dizaines de milliers de suppressions d'emplois, la transformation complète de l'hôpital en entreprise « rentable ».

 

Rare sont les professionnels de Santé qui ne
sont pas rentrés en guerre contre la loi Bachelot

Le ras le bol monte partout, contre les déclarations scandaleuses de Bachelot considérant que les maux de l'Hôpital viennent de l'incompétence des agents, alors que nous savons tous que ce sont les moyens qui manquent.

Une première initiative contre cette loi a eu lieu à Paris, le 12 février à l'appel de l'intersyndicale de l'AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris). Une manifestation importante s'est rendu au parlement pour exiger le retrait de cette loi.

Cette fois, ce sont les syndicats de personnels hospitaliers (CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SUD) et de médecins hospitaliers (AMUF, CPH, INPH, SNPHAR) qui se mobilisent pour une journée de grève le 5 mars prochain.

Pour faire reculer le pouvoir, il est dans l'intérêt de tous, qu'un mouvement d'ampleur nationale, de grève, de manifestation et d'actions débute le 5 mars avec le soutien des associations d'usagers, des comités de défense des hôpitaux... Nous devons dès maintenant les préparer dans les Assemblées Générales du CHU de Toulouse, dans nos services et dans nos syndicats.

 

Des milliards pour les banques mais rien pour la sécu

 

Quand il s'agit de trouver l'argent pour permettre à tous de se soigner, les « caisses sont vides » d'après le gouvernement. Le soi disant « déficit de la sécurité sociale » existe seulement parce que chaque année 34 milliards d'euros de cadeaux sont faits aux entreprises, sous forme d'exonérations de cotisations sociales .

Si le patronat payait son dû, non seulement il n'y aurait pas de « déficit », mais il serait possible d'améliorer très fortement le système de soins !

Aujourd'hui avec la crise, les masques tombent. Le gouvernement refuse de trouver les quelques milliards qui manquent pour financer la sécurité sociale, mais trouve des centaines de milliards d'€ pour les banques et les grandes entreprises...qui pourtant continuent de licencier !

Ce n'est pas l'argent qui manque, c'est la répartition des richesses qui est en cause. La richesse doit être répartie pour améliorer le quotidien de tous, (par exemple la santé de la population), et non pour profiter à une petite minorité d'actionnaires et de possédants.

 

Une lutte "tous ensemble" contre la politique de Sarkozy

 

Au lendemain du 19 mars, la poursuite d'une mobilisation « tous ensemble » des salariés s'imposera, car chaque secteur isolé risque d'être battu. Les Antilles montrent l'exemple, en se coordonnant pour déterminer une plateforme de revendications claires (200 à 300 euros d'augmentation de salaire par exemple) : C'est en ne lâchant rien qu'on poussera le gouvernement dans ses retranchements.

 

La meilleure solidarité avec les DOM TOM c'est de partir en Grève Générale nous aussi !!!

TOUTES ET TOUS EN GREVE le 5 et le 19 MARS 2009 pour que ça dure et pour gagner !

 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!