Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Tract NPA 31 : Après le succès du 29 janvier, préparons la grève générale Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Vendredi, 30 Janvier 2009 14:52
Cette journée de grève et de manifestations a été un grand succès : des grévistes par millions dans le public comme dans le privé, 2,5 millions de salariés dans les rues de toutes les grandes villes avec des cortèges souvent plus gros que ceux de décembre 1995 !

L’exaspération de voir les conditions de vie se dégrader sans cesse, la colère face au cynisme des profiteurs et des gouvernants à leur service ont débouché sur un tsunami social.

Début juillet, Sarkozy n’a pas pu s’empêcher de faire le malin en disant que lorsqu’il y avait des grèves dans ce pays, on ne s’en apercevait pas. Aujourd’hui c’est lui qui n’a pas entendu. Et la peur a changé de camp. Ils essayent de faire profil bas en espérant que l’orage passe. Pas question d’en rester là ! Pas question de payer leur crise !

Pour faire reculer le gouvernement et le patronat, pour empêcher la casse des services publics, bloquer les licenciements, imposer l’augmentation des salaires et des pensions de retraite, il faut un mouvement prolongé, il faut la grève générale ! Ensemble, préparons-la !

Refusons de payer leur crise

Les patrons profitent de la crise pour licencier. Il faut interdire les licenciements sous peine d’expropriation des licencieurs avec gel des avoirs et nationalisation sous contrôle des travailleurs.

Ils reçoivent des milliards et licencient. L'État fait pareil dans la fonction publique. Ces milliards doivent financer un million d'emplois tout de suite dans les services publics. Exigeons le CDI à temps complet comme unique contrat de travail et les embauches au statut dans la fonction publique, la réduction du temps de travail, sans flexibilité ni annualisation et avec embauches correspondantes jusqu'à résorption du chômage.

Les profits doivent financer une augmentation immédiate de 300 euros net par mois et un minimum de 1500 euros net pour tous les salariés, retraités ou privés d’emploi, l'égalité salariale entre les hommes et les femmes, le paiement à 100 % pour les travailleurs touchés par le chômage partiel.

Ils détruisent et ruinent notre protection sociale. Exigeons la retraite pleine à 60 ans et 55 ans pour les métiers pénibles (37,5 annuités maxi dans le public comme dans le privé), les soins et médicaments remboursés à 100 %.

La crise du capitalisme montre que nous devons prendre en main l'économie. Il faut nationaliser les banques sans indemnités ni rachat pour construire un service public bancaire sous contrôle des salariés et de la population. Exigeons la fin de toutes les privatisations, à commencer par La Poste et les hôpitaux, exigeons la création de services publics de l'eau, du logement, des médicaments et le retour sous contrôle public de l'énergie (EdF-GdF) avec nationalisation des entreprises privées de l’énergie (Areva, Total…).

Rencontre militante
pour la convergence des luttes

jeudi 5 février, 19 h, local du NPA, 9, rue Corneille
Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-30-01-09.pdf)TractNPA31-30-01-09.pdf[ ]69 Kb
Mise à jour le Vendredi, 30 Janvier 2009 14:54
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!