Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Tract hebdo : Nos vies valent plus que leurs profits! Le 22 avril, votez Philippe Poutou! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Lundi, 16 Avril 2012 13:52

Les travailleurs d’Arcelor-Mittal ont achevé la semaine dernière leur marche sur Paris. Ils avaient promis d’être « le cauchemar de Sarkozy » et à travers eux ce sont tous les salariés menacés de licenciements et privés d’emploi qui se rappellent au bon souvenir des différents candidats pour qui les intérêts du patronat sont sacrés.

En effet, pas de trêve électorale pour le patronat. Les plans de licenciements se succèdent sous toutes les formes possibles, dans tous les types d’entreprises. Par une explosion des ruptures de contrat dites hypocritement « conventionnelles » ; par des ventes d’entreprises à prix symbolique à des magouilleurs comme à Arkéma, par des annonces de suppressions d’emplois dont le détail est repoussé après les élections comme à Air France ; par des fermetures de sites ; par un arrêt pur et simple de la production comme à Florange.

Aux capitalistes de payer leur crise

Tous ces licenciements se font au nom de la compétitivité de l’industrie française prise dans les tourments de la crise. Pourtant les groupes du CAC 40 ont reversé 35,8 milliards de dividendes aux actionnaires en 2011, une part toujours plus importante des profits au détriment des salaires et de l’emploi. Interdire les licenciements est une nécessité vitale pour l’ensemble des travailleurs.

Le NPA propose un bouclier social contre la crise pour défendre les intérêts des classes populaires :

– Interdire les licenciements, créer un million d’emplois dans la fonction publique, partager le travail en passant aux 32 heures hebdomadaires.

– Augmenter les salaires de 300 euros net par mois, un revenu minimal à 1 700 euros.

– Arrêter de payer la dette aux banques.

– Stopper toutes les exonérations de cotisations sociales et d’impôts des patrons et des riches.

Changer le rapport de force

L’Europe est traversée par les mêmes plans d’austérité, que les gouvernements soient de gauche ou de droite. Des grèves, notamment des journées de grèves générales, ont parcouru l’Europe, de la Grèce à l’Espagne, de l’Italie au Portugal ou même l’Allemagne.

C’est de ce type de mouvements que nous avons besoin pour contraindre les gouvernements et les patrons du CAC 40 de nous céder de toute urgence ces mesures de sauvegarde.

Une lutte qui lierait entre elles les multiples combats dispersés qui existent déjà, dans la métallurgie, la chimie, le textile, le commerce, les transports, la poste, les hôpitaux.

Le 22 avril, dites votre colère, votez Philippe Poutou !

C’est la perspective que défend Philippe Poutou, ouvrier de l’automobile, qui se présente à l’élection présidentielle pour le NPA. En votant pour Philippe Poutou, vous pouvez montrer que ce programme de rupture avec le capitalisme et de mobilisations sociales est indispensable. Vous pouvez montrer qu’il est plus sérieux que celui des candidats qui prétendent changer notre vie sans remettre en cause le système.

Pour dégager Sarkozy sans donner sa confiance à Hollande,

Pour une politique qui n’a pas peur de s’affronter aux capitalistes, votez Philippe Poutou.

Mardi 17 avril 2012

Soirée électorale au local du NPA 31
9, rue Corneille, Toulouse, métro Arènes
dimanche 22 avril 2012 à partir de 19 heures

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-2012-04-17.pdf)TractNPA31-2012-04-17.pdf[ ]66 Kb
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!