Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Tract hebdo : En 2011, aucun répit pour le capitalisme! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Mardi, 04 Janvier 2011 17:43

Fidèle à sa tâche de président des riches, Sarkozy a présenté ses vœux pour 2011. Des vœux annonçant, au nom de la gestion de la crise, de nouvelles attaques contre la sécurité sociale (la question de la dépendance) et les libertés publiques (sa vieille rengaine sur l’insécurité), tout en continuant à chasser sur les terres du Front national (par exemple en déclarant militer pour la « préférence communautaire »).

Le PS, par la voix de Moscovici, s’est contenté de critiquer la forme « peu convaincante », sans dénoncer le contenu. Pire, il n’a vu que préparation de 2012 dans l’intervention de Sarkozy, comme si le programme de destruction sociale annoncé pour 2011 ne valait pas la peine qu’on s’y arrête. Le PS se montre décidément incapable d’apparaître comme une alternative politique, quand il ne se situe pas sur le même fond politique que la droite, comme viennent de le montrer les récentes déclarations de Valls sur les 35 heures.

Des résistances toujours d’actualité

Heureusement, les mobilisations sociales de 2010 contre la réforme des retraites mais aussi dans d’autres pays d’Europe ont montré que les révoltes contre les politiques libérales peuvent rassembler des dizaines de millions de salariés et de jeunes.

C’est ainsi qu’en France l’injuste loi Woerth-Sarkozy sur les retraites est passée grâce au coup de force d’un gouvernement totalement illégitime.

La défense de nos droits sociaux et de nos libertés publiques passe donc par des luttes générales, coordonnées et reconductibles. C’est sur ce terrain que les travailleurs pourront faire échec ces prochains mois aux politiques destructrices de la droite au pouvoir et du Medef.

Un plan d’action anticapitaliste

Refusons d’attendre 2012 comme beaucoup à gauche nous le proposent. En 2011, il faut continuer ensemble à se mobiliser pour l’emploi et les salaires, le refus de la précarité et du chômage, pour la santé et l’éducation.

Face à la crise et aux politiques d’austérité soutenues par le FMI de Strauss-Kahn, un plan d’action anticapitaliste doit être au cœur des débats, pour faire payer la crise à ceux qui en sont responsables et proposer une répartition radicale des richesses au bénéfice de celles et ceux qui les produisent.

Défendre des augmentations de salaire de 300 € net et pas de salaires ou minima sociaux en dessous de 1 500 € net, un partage du travail permettant à tous et toutes de travailler et l’expropriation des banques pour la mise en place d’un service public bancaire qui permettrait de financer un plan de transition économique et écologique fondé sur la satisfaction des besoins sociaux de la population.

Pour l’année 2011, ensemble,

on continue à ne rien lâcher pour pouvoir tout changer !

Mardi 4 janvier 2011

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-2011-01-04.pdf)TractNPA31-2011-01-04.pdf[ ]50 Kb
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!