Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Tract hebdo / Taxe carbone : inefficace pour le climat, surtaxe pour les plus pauvres ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Lundi, 15 Juin 2009 18:29
Aussitôt les élections passées, le gouvernement utilise les préoccupations écologiques pour préparer une nouvelle attaque antisociale. Il annonce la création d’une « contribution climat énergie », ou « taxe carbone », et organise les 2 et 3 juillet une « conférence de consensus » pour définir cette taxe applicable en 2011.
La taxe carbone est présentée comme une mesure de bon sens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en intégrant dans le prix des produits le coût lié à la quantité de carbone nécessaire à leur production. Ainsi plus un produit aurait besoin de pétrole, de charbon pour sa production et son transport, plus il sera taxé, et donc moins consommé.
En réalité, il s’agit de faire payer aux consommateurs, donc à la population, les conséquences d’un système de production et de transports fondé sur l’exploitation et le gaspillage des ressources naturelles.
Qui organise la production et multiplie les transports routiers pour mettre les salariés en concurrence et augmenter les profits ? Qui détruit le fret ferroviaire pour le transport des marchandises ?
Le projet parle de taxer aussi les entreprises, mais promet de baisser les cotisations patronales en compensation. Les travailleurs seront doublement touchés : par l’augmentation des prix et par une nouvelle attaque contre la protection sociale ! En Suède, où les ménages contribuent 2,5 fois plus que les industries à la taxe carbone, chacune de ses augmentations est compensée par une baisse des cotisations.
Le gouvernement français détourne l’urgence climatique pour faire financer par les couches populaires les cadeaux faits aux plus riches et aux patrons avec le paquet fiscal et la baisse de la taxe professionnelle.

Pour empêcher la crise climatique, sortir du capitalisme
L’Union européenne a fixé des objectifs de réduction de gaz à effet de serre tellement limités qu’ils ne pourront éviter les prochaines catastrophes : des centaines de millions d’habitants seront victimes de la sécheresse, autant seront déplacés à cause de la hausse du niveau de la mer…
Sarkozy prétend sauver le climat en « développant les énergies durables » sans abandonner le nucléaire ni la course effrénée au productivisme. C’est un mensonge de plus !
Le système capitaliste fondé sur le « produire toujours plus pour profiter toujours plus » ne peut pas résoudre cette crise climatique, il l’aggrave au contraire.

Le NPA défend un plan d’urgence social et écologique
Pour changer de cap, de l’argent il y en a. Taxons les pollueurs et investissons dans les énergies renouvelables avec l’argent voué au nucléaire : 6 milliards d’euros pour l’EPR, 10 milliards pour l’ITER !
Pour faire face à la crise écologique, réquisitionnons les grandes entreprises de l’énergie comme Total, Suez, Edf, Gdf, afin de créer un service public de l’énergie pour mettre en œuvre un plan d’économie énergétique, développons les énergies renouvelables et sortons du nucléaire, développons des transports collectifs gratuits et mettons en place un service public de l’habitat pour des logements en nombre, confortables et économes en énergie…

Le 15 juin 2009
Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31-15-06-09.pdf)TractNPA31-15-06-09.pdf[ ]49 Kb
Mise à jour le Lundi, 15 Juin 2009 19:57
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!