Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Sortir du nucléaire, c’est possible, c’est urgent! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Mardi, 11 Octobre 2011 14:24

Le 18 avril, les 6 réacteurs de Fukushima étaient submergés par une immense vague qui a détruit les circuits d’alimentation électrique entraînant la fusion d’au moins 3 des cœurs. Cette catastrophe sans précédent a déversé des quantités énormes de radioactivité dans l’air et la mer. Six mois plus tard, ces réacteurs continuent de rejeter des matières radioactives dans l'air et dans l'eau utilisée pour les refroidir. Cet accident nucléaire a rendu inhabitable toute une zone du Japon avec ce que cela implique de déracinement pour la population, de risques sanitaires et d’angoisses.

Solidarité avec le peuple japonais victime à la fois de la catastrophe et d’un gouvernement à l’incompétence criminelle

D’après des analyses indépendantes, des dizaines milliers de personnes vivent, au-delà du périmètre de sécurité, dans un environnement fortement contaminé sans la moindre information des autorités. Face à l’inaction de celles-ci, des réseaux de citoyens et de scientifiques se mettent progressivement en place. Une grande manifestation exigeant l’arrêt du nucléaire a eu lieu récemment à Tokyo, avec l'appui d’importants syndicats et de nombreux intellectuels. Ils ont besoin de tout notre soutien.

Arrêter cette industrie qui met l’humanité en danger

Il n’y a pas de nucléaire propre ou sûr, un accident peut toujours arriver, sans même parler de la chute d’un avion ou d’actes malveillants. Le problème des déchets dont on ne sait pas quoi faire à part les enterrer, justifie à lui seul l’arrêt de l’industrie nucléaire !

Au Japon, depuis 2002, Tepco falsifie les résultats des contrôles effectués sur certains de ses réacteurs. En France, le lobby du nucléaire, que soutient Sarkozy et qu'avaient soutenu les gouvernements précédents de droite comme de gauche, ne peut s’imposer que par le mensonge : normes sismiques non respectées, mensonges d’État sur le nuage de Tchernobyl, absence d’études épidémiologiques sur l’impact sur la santé des rejets permanents des centrales, conditions de travail, santé et droits d’expression des salariés malmenés...

Une mobilisation puissante est indispensable pour imposer la sortie du nucléaire et la transition énergétique. Elles devra unir les salariés du nucléaire et de l’énergie – qui sont les premières victimes lors des accidents – et l’ensemble des usagers.

Le NPA s’y engage, dans l’unité avec le mouvement antinucléaire, tout en avançant ses propositions : la sortie du nucléaire inscrite dans un plan de réduction des consommations d’énergie et le développement des énergies renouvelables, la réquisition des grandes groupes de l’énergie (EDF, GDF-Suez, Areva…) dans le cadre d’un service public de l’énergie qui préserve et crée près de 800 000 emplois, l’énergie accessible, gratuite pour les besoins de base, tout en faisant payer très cher les usages abusifs.

N’attendons pas des promesses électorales ni des compromis au rabais entre le PS et ses alliés, mais exigeons par notre mobilisation la mise en place d’un plan de sortie du nucléaire en moins de 10 ans, ce qui implique d'arrêter, mettre en sécurité et commencer à démanteler dès maintenant les plus vieux réacteurs et de stopper la construction des nouvelles centrales.

Lundi 10 octobre 2011

Manifestation interrégionale pour l'arrêt du nucléaire
Sortons d’urgence du nucléaire civil et militaire
samedi 15 octobre 2011 à Toulouse
14 h, place Arnaud-Bernard

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (TractNPA31Nucléaire-2011-10-15.pdf)TractNPA31Nucléaire-2011-10-15.pdf[ ]76 Kb
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!