Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Rassemblement pour la liberation sans condition de JM Rouillan Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 26 Novembre 2008 20:59

RouillanSource: Libetoulouse.

JUSTICE. Qu’à cela ne tienne ! Jean-Marc Rouillan est retourné en prison aux Baumettes après déjà 20 ans de détention ? Son comité de soutien à Toulouse reprend donc ses rassemblements devant le palais de justice.

Ce comité demande à nouveau sa libération. Le régime de semi-liberté du co-fondateur d’Action Directe a en effet été suspendu le 2 octobre à la suite d’une interview parue le même jour dans l’Express. Et cet entretien a été jugé contraire à l’obligation de se taire sur les faits -l’assassinat du patron de Renault Georges Besse.

Le rassemblement de ce mercredi parce que demain jeudi 26 Novembre, la suspension de ce régime de semi-liberté devrait être examinée en appel.«Si cette suspension est confirmée, dit un des membres du comité, c’est le retour à la case prison pour au moins deux ans».

 

11h30 devant le Palais de justice. Le collectif de soutien à Jean-Marc Rouillan a installé une table sur le trottoir. Présentant ses derniers ouvrages, écrits derrière les murs :

Un roman, “Le capital humain”, qui raconte le retour à l’usine d’un détenu condamné à une longue peine. Un essai, “De mémoire”, qui revient sur le parcours militant de l’auteur dans les années 70 à Toulouse.

Il y a aussi une pétition pour sa libération. Elle aurait déjà recueilli 2.000 signatures, selon ce comité.

Le 2 octobre dernier, Jean-Marc Rouillan a été «de nouveau placé à l’isolement, explique le même militant. Et son courrier, de nouveau bloqué».

«En Allemagne, ils vont libérer Christian Klar, l’un des membres de la RAF, condamné pour l’exécution du patron des patrons allemands, Hanns Martin Schleyer. L’Allemagne est capable de tourner la page sur ses années de plombs. Pourquoi la France refuse-t-elle de faire de même avec les membres d’Action Directe», s’interroge Pierre.

«En interdisant à Jean-Marc Rouillan de s’exprimer sur les faits pour lesquels il a été condamné, on l’empêche de faire une éventuelle autocritique», répond Julien, porte-parole de la LCR31 et militant du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) présent devant le palais de justice.

«Avant sa réincarcération, explique ce porte-parole, Jean-Marc Rouillan a émis le souhait d’adhérer au NPA. Il n’y a aucun problème là-dessus, pas d’ambiguïtés : il a purgé sa peine. Il est de nouveau un citoyen comme les autres. Le NPA ne partage pas les positions prises en son temps par Action Directe«. Il ajoute : «Pour que la peur change de camps aujourd’hui, il ne faut pas tuer les patrons. Il faut mobiliser les exploités».

Gisèle, elle, compare la réincarcération de Rouillan à l’arrestation des ultragauchistes de Tarnac : «Dans les deux cas c’est une arrestation préventive injustifiée, dit-elle. Pour Jean-Marc, je relis son interview et je n’y trouve rien qui justifie la lutte armée. Les cinq de Tarnac sont présentés comme de dangereux terroristes sans la moindre preuve. Jusqu’ici, s’énerve la jeune femme, le seul qui agissait de la sorte, c’est Georges Bush».

Pierre cite Vichynsky le procureur de Staline : «Donnez-moi un dossier et je vous fabriquerai un coupable». «L’affaire Rouillan montre qu’il y a deux poids deux mesures en France, reprend-il. Les gens de l’OAS ont été amnistiés dix ans après les faits pour lesquels ils avaient été condamnés».

Le comité de soutien reconnaît qu’il y a eu des victimes et dit respecter «la douleur des familles». Mais la justice, jugent ses membres, doit permettre aussi de «tirer un trait sur le passé pour envisager l’avenir».

Les demandes de semi-liberté de Régis Schleicher et Georges Cipriani, deux autres militants d’Action Directe, doivent en outre être examinées dans les prochaines semaines.

J-M.E

Mise à jour le Mercredi, 26 Novembre 2008 23:17
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!