Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



LES MANUELS SCOLAIRES AU LYCÉE: LES PARENTS MOBILISÉS POUR LE MAINTIEN DU PRINCIPE DE GRATUITE Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Vendredi, 16 Décembre 2011 14:08

Communiqué de presse FCPE31 du vendredi 16 décembre 2011

Alors que le vote pour le budget 2012 de la Région Midi-Pyrénées doit se tenir le 22 décembre 2011, budget qui propose notamment la mise sous condition de ressources des aides pour l'achat des manuels dans les lycées, la question de la gratuité de notre système éducatif est de nouveau remise en débat.

Les parents s'emparent aujourd'hui de ce débat pour défendre et faire savoir l’importance du maintien du principe de gratuité à l’Ecole : pétitions, mobilisations locales vont être au menu de cette période de fêtes.

Les parents ne sont pas en train de rédiger leur liste de cadeaux pour Noël mais demandent tout simplement que le Conseil Régional continue de prendre en charge les manuels scolaires dans les lycées comme il s’y est engagé depuis 2004. Et respecter ainsi le principe de gratuité de l’Ecole gravé dans notre Constitution!

La gratuité de l’enseignement a été une patiente conquête, un idéal et un combat dans la construction de « l’Ecole de la République ». Ce principe se concrétise dans notre Constitution, dans son préambule : « La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’Etat ».

Ce principe fondamental se retrouve dans les valeurs défendues par la FCPE, au côté de la laïcité, de l'égalité et de la défense de l'école publique, valeurs qui nous semblent essentielles pour proposer un système éducatif à la hauteur des ambitions du pays des « Lumières » et pour faire face aux enjeux actuels et à venir de notre société. Même si les budgets à consacrer à l'éducation sont importants, leur prise en charge par la collectivité est la seule réponse permettant d'assurer un système éducatif homogène et égalitaire. Homogène et égalitaire afin d’éviter ainsi une Ecole à deux vitesses.

Par le passé, l'histoire a montré la corrélation entre le progrès de la scolarisation et la mise en place de la gratuité de l'enseignement, que ce soit en primaire, dans les collèges ou les lycées.

L’Etat est le garant de la bonne organisation et du financement du système éducatif. Il doit assurer la péréquation financière et l'égalité de traitement sur l'ensemble du territoire, en dehors de toute recherche d’économie.

Lorsque l'Etat n'assure pas cette fonction et même si certaines charges, comme l'achat des manuels scolaires dans les lycées, ne sont pas de leurs compétences, les collectivités locales responsables prennent en charge le manquement de l'Etat. C’est ce que l'ensemble des régions ont fait en 2004 en décidant d'assumer le coût financier des manuels scolaires dans les lycées.

L’histoire doit se poursuivre en approfondissant le principe de gratuité, principe Républicain qui organise l’égalité des citoyens dans tout le territoire.

La pétition papier en pièce jointe

La pétition en ligne

Mise à jour le Lundi, 19 Décembre 2011 11:32
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!