Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



La rue n'appartient ni aux sexistes, ni à la droite fascisante ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Jeudi, 27 Juin 2013 11:35

Communiqué du NPA 31

Le NPA dénonce l’agression verbale et physique que deux jeunes femmes de notre organisation ont subie dans la nuit du vendredi 7 juin 2013. Plainte a été déposée.

Depuis le gouvernement Sarkozy, les scandales financiers et politiques ne cessent de discréditer les représentants politiques de notre pays. En même temps, l’aggravation de la crise économique et les attaques patronales contre les droits des travailleurs, aujourd’hui appliquées par le gouvernement Hollande-Ayrault et sa politique d’austérité, ne peuvent que provoquer un profond écœurement qui marque le climat social. La droite et l’extrême droite tentent de tirer profit de cette situation pour faire aboutir leur projet réactionnaire, encourageant de fait les comportements racistes, homophobes et sexistes, les passages à l’acte.

C’est dans un contexte de tension que la mort du jeune antifasciste Clément Méric a mis en évidence, que les faits ont eu lieu. Nos camarades Marine Benjelloun et Hegoa Garay sont bien connues dans notre ville pour leur militantisme féministe, syndicaliste et anticapitaliste. Elles se sont engagées publiquement, en tant que porte-parole des mouvements étudiants des dernières années, dans les luttes contre les violences faites aux femmes, dans les manifestations de soutien à la loi « mariage pour tous ».

Hegoa Garay a été candidate NPA dans la circonscription où l’agression s’est produite. On lui a cassé le nez d’un coup de tête en pleine figure alors qu’elle discutait tranquillement devant la porte d’un restaurant, la veille d’une manifestation contre la violence fasciste, à laquelle elle devait participer...

Les propos insultants envers ces militantes, dégradants pour n’importe quelle femme, qui ont précédé ce geste montrent à quel point les auteurs de ces violences portent la haine machiste, décomplexés.

Parce que nous combattons la violence sexiste, xénophobe, l’oppression sous toutes ses formes, parce que nous défendons un projet de société égalitaire, anticapitaliste, nous savons que notre camp social doit faire face aux attaques de tous ceux qui aujourd’hui veulent imposer la peur. Les méthodes d’intimidation, les masques et les mensonges de ceux qui propagent « la haine du voisin » pour mieux défendre les intérêts capitalistes, ne nous feront pas oublier la nécessité de la lutte.

Aux côtés de tous ceux et celles dont les conditions de vie se dégradent, jusqu’à la pauvreté et l’exclusion.

Aux côtés de la jeunesse qui peine à trouver sa place dans le monde du travail et dans la société.

Aux côtés des femmes qui défendent leurs idées politiques pour transformer cette société inégalitaire.

Le NPA mènera les combats qui s’imposent : la rue n’appartient ni aux sexistes, ni à la droite fascisante !

Toulouse, le 27 juin 2013

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (CommuniqueNPA31Agression-2013-06-27.pdf)CommuniqueNPA31Agression-2013-06-27.pdf[ ]35 Kb
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!