Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Journal de la CILT NPA 31 - Juillet 2009 - Non a la privatisation de La Poste ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 01 Juillet 2009 21:46
Index de l'article
Journal de la CILT NPA 31 - Juillet 2009
Editorial
Automobile, la fin d'un cycle. Quelles réponses anticapitalistes ?
eRDF-GrDF : tous ensemble contre la repression !
La SNCF à la découpe...
Aucune sanction disciplinaire pour Alain Refalo
Non à la privatisation de La Poste !
Université et Recherche Ce n’est qu'un début, continuons le combat !
Toutes les pages

Non à la privatisation de La Poste !

 

poste_comite_31

Le Comité national de mobilisation contre la privatisation de La Poste, pour l’ouverture d’un débat public et un référendum sur le service public postal s’est réuni le 24 juin. Y ont participé un nombre important d’organisations : CGT, SUD Ptt, FO Com, CFTC, FSU, Solidaires, ATTAC, UFAL, Convergences, Résistance sociale, M’PEP, MRC, NPA, PCF, PG, PS, Les Verts. Toutes bien décidées à relancer la campagne de masse qui avait fait « reporter » le projet gouvernemental l’hiver dernier. Le Comité national doit se réunir de nouveau le 6 juillet. En Haute-Garonne comme ailleurs, la lutte doit s’organiser et s’amplifier.

 

Devant la forte mobilisation suscitée par l’annonce faite en juin 2008 d’un projet de loi de changement de statut de La Poste en société anonyme pour janvier 2009, Sarkozy avait reporté ses décisions. Mais, sitôt les européennes passées, ce projet de loi est remis en chantier, avec un calendrier accéléré avant les régionales de mars 2010 : consultations nécessaires des instances statutaires, passage en conseil des ministres en juillet, passage au Sénat d’abord puis à l’assemblée, en procédure d’urgence (simple lecture), fin octobre-début novembre pour mise en œuvre au premier janvier 2010 ! Bonjour la démocratie…

 

La promesse réitérée du gouvernement d’une Poste société anonyme à 100 % de capital public ne trompe personne : les exemples de changement de statut de France Télécom et d’EDF-GDF sont là pour prouver aux postiers et aux usagers que la capitalisation par des fonds privés est le but recherché. Avec comme conséquences, une prédominance accrue des critères de rentabilité sur la qualité des missions du service public postal pour les usagers (fermeture de bureaux, courrier à J + 2, fin du tarif unique du timbre…), et pour les postiers, la suppression massive d’emplois, une aggravation de la précarité et de la charge de travail, et des salaires maintenus à la baisse.

 

A l’appel du Comité 31 contre la privatisation de La Poste, créé en septembre 2008, deux réunions se sont tenues les 18 et 25 juin à Toulouse, destinées à rassembler les organisations syndicales, les comités locaux contre la privatisation de la Poste, les associations et les partis politiques de gauche de la Haute-Garonne. Étaient présents : CGT Poste 31 et Sud Ptt 31, Solidaires 31, FSU 31, Sud Recherche, Comités Muret et Saint-Lys contre la privatisation de la Poste, Collectif Convergence des luttes, Attac Toulouse, NPA 31, CUAL Toulouse Centre.

 

Le point a été fait sur la décision politique et le calendrier annoncés le 16 juin par Luc Chatel, ministre de l’industrie à l’époque. Sur la base des mobilisations des postiers, des usagers et des élus de l’automne 2008, et face à cette tentative de passage en force, le Comité 31 a décidé d’organiser la lutte sans tarder :

 

– réunir régulièrement l’intersyndicale 31 des postiers ;

– relancer les comités locaux créés en 2008, et augmenter leur nombre, en cherchant à les relier à d’autres luttes, en particulier celles de l’Education nationale ;

– informer par tracts et pétitions les usagers dès le début de l’été ;

– informer les élus par courrier ;

– diffuser le matériel unitaire national.

– faire un communiqué de presse du Comité 31 sur la base de l’appel du Comité national.

– appeler au rassemblement proposé par l’intersyndicale du jeudi 2 juillet, à 17 h à Muret, salle Satgé (salle des fêtes), à l’occasion de la venue du directeur de la DOTC MPS en mission pour vanter aux postiers les mérites des réformes en cours et la privatisation.

 

poste_comite_muretD’ores et déjà, une réunion de rentrée du Comité 31 a été programmée le 4 septembre. Il y sera question de ne pas laisser les luttes éparpillées et isolées, et de construire leur convergence pour porter des revendications communes :

 

– contre les privatisations et pour créer les emplois nécessaires à l’amélioration du service public (Poste, Éducation, Santé…) ;

 

– pour une production socialement et écologiquement utile pour satisfaire les besoins sociaux (énergie, transports, agriculture, logement…) avec des conditions de travail et des salaires décents (300 € d’augmentation pour tous ; 1 500 € net minimum ; réduction du temps de travail pour travailler tous).

 

Claude Marc,

NPA Muret-Saint Lys-Comminges,

Muret, le 28 juin 2009 

 



Mise à jour le Jeudi, 02 Juillet 2009 19:11
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!