Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Journal de la CILT NPA 31 - Juillet 2009 - eRDF-GrDF : tous ensemble contre la repression ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 01 Juillet 2009 21:46
Index de l'article
Journal de la CILT NPA 31 - Juillet 2009
Editorial
Automobile, la fin d'un cycle. Quelles réponses anticapitalistes ?
eRDF-GrDF : tous ensemble contre la repression !
La SNCF à la découpe...
Aucune sanction disciplinaire pour Alain Refalo
Non à la privatisation de La Poste !
Université et Recherche Ce n’est qu'un début, continuons le combat !
Toutes les pages

eRDF-GrDF : tous ensemble contre la répression !

 

EdfColereLa mobilisation (grève, manifestation et rassemblement) du 18 juin à l'appel de l'intersyndicale CGT, FO, CFDT et CFTC des gaziers et électriciens d'eRDF-GrDF a été un gros succès. Environ un millier d'agents de toute la région étaient là dont un grand nombre avec les véhicules du travail. Ce n'était pas gagné d'avance de réussir la grève, de sortir les véhicules après 48 jours de grève, d'autant plus que les menaces des patrons étaient bien présentes. 

 

Aucun doute. Après la victoire des gaziers et électriciens, les patrons du gaz et de l'électricité veulent sanctionner lourdement en vue de la préparation des mauvais coups à venir et en même temps rassurer les actionnaires sur le nécessaire apaisement du climat social pour engranger les bénéfices à venir. Aucun doute aussi sur la lourdeur des sanctions envisagées, puisqu'il est question de mises à pied et de licenciements. Le poids des actionnaires pèse aussi fort que celui des patrons qui voient là un moyen de casser l'outil syndical : la plupart des 43 lettres de convocation à entretien préalable à sanction ont été adressées à des syndicalistes de la CGT, le syndicat majoritaire dans l'entreprise. Car la lourdeur des sanctions a pu être un outil redoutable pour museler les capacités de riposte des salariés. Au centre de tri de Bordeaux, un licenciement de contractuel et des mises à pied de 2 ans... ont pesé lourd dans la combativité des postiers et pèsent encore pour s'opposer à la privatisation de La Poste.

 

L'autre point positif de le journée de mobilisation du 18 juin a été son caractère unitaire. L'intersyndicale d'eRDF-GrDF était bien là, mais aussi l'UD CGT 31, la Région FO Aquitaine et Solidaires 31, qui ont apporté leur soutien lors du rassemblement à la préfecture en fin de matinée, témoignant par là du caractère interprofessionnel de cette bataille contre la répression patronale qui n'en est qu'à son début. C'est d'ailleurs la troisième fois ce printemps que tout le mouvement syndical haut-garonnais, par-delà ses différences, s'unit pour s'opposer aux patrons licencieurs de syndicalistes. On se souvient du soutien unitaire apporté le 30 avril à Mick Flynn, syndicaliste du SNPEFP-CGT de la société ECLAT ou de celui du 21 avril devant le TGI quand les patrons de Molex prétendaient faire jeter en prison Denis Parise, secrétaire du CE de l'entreprise, au lendemain de la « garde à vue ouvrière » de 26 heures du co-gérant et de la DRH de la boîte pour délit d'entrave au fonctionnement du CE…

 

Si le soutien intersyndical aux gaziers et électriciens menacés de sanctions est un acte important qui contribue tout simplement au développement de l'action syndicale, il doit en être de même de celui des partis politiques (PS, PCF, PG et NPA) sollicités par la Coordination régionale Midi-Pyrénées CGT Mines-Energie. Ont répondu présents, au rassemblement de la préfecture, le PCF 31 et le NPA 31, représenté par sa porte-parole, Myriam Martin, qui sont intervenus pour apporter leur soutien. Myriam a redit la disponibilité du NPA pour toute rencontre avec les gaziers et électriciens, et a proposé à l'ensemble des partis de gauche d'agir en commun dans les jours à venir : déclaration, conférence de presse, réunion publique, tout est envisageable. Le NPA est disponible pour toute action commune sur laquelle nous tomberions d'accord avec le PS, le PCF, le PG, LO… pour préparer la prochaine étape de mobilisation, d'ores et déjà fixée par l'AG des gaziers et électriciens au vendredi 10 juillet, lors d'un conseil de discipline. Il s'agit pour l'ensemble des partis de gauche de mobiliser leurs adhérents, leurs sympathisants, de prendre des initiatives unitaires pour faire savoir à la direction d'eRDF-GrDF qu'ils ne toléreront aucune sanction.

 

secrétariat de la CILT du NPA 31,

Toulouse, le 21 juin 2009 

 

Courriel du NPA 31 du 25/06/09 aux partis de gauche de la Haute-Garonne

 

         Bonjour à tous,

         Nous avons tous reçu le courrier des organisations syndicales de eRDF-GrDF pour nous alerter sur la répression que subissent les salariés suite aux 48 jours de grève qui leur ont permis d'obtenir une victoire précieuse dans la conjoncture actuelle. Nous avons sûrement, chacun de notre côté, répondu à leur sollicitation.

         Nous pensons qu'il est urgent et nécessaire de soutenir tous ensemble cette lutte exemplaire et révélatrice de la volonté de répression syndicale de la période actuelle.

         Nous avions, pour le 18 juin, proposé un communiqué commun, mais seule Lutte ouvrière a répondu présente.

         Seules certaines de nos organisations étaient représentées lors du rassemblement en solidarité avec les salariés d'eRDF et GrDF, place Saint-Etienne.

         La prochaine échéance de leur mobilisation se fera le 10 juillet lors d'un conseil de discipline. C'est l'occasion (nous pensons qu'il est essentiel) de faire une action ensemble!

         Nous vous proposons d'en discuter lors d'une réunion unitaire, lundi 29 juin 18 h ou mardi 30 juin 18 h (répondez-moi vite sur vos disponibilités pour fixer la date).

         Pour notre part, nous proposons :

         • Une conférence de presse avec l'intégralité des têtes de liste Sud-Ouest de gauche aux dernières élections européennes (ou leur porte-parole s'ils ne sont pas disponibles) plus les représentants des autres organisations.

         • Lancement d'une pétition commune et organisation de collecte de signatures communes avant le 10 juillet.

         Nous espérons fortement tomber d'accord et soutenir tous ensemble les électriciens et les gaziers, pour défendre l'emploi, les salaires, le service public et les libertés syndicales.

         A très bientôt,

Julien Terrié,

porte-parole du NPA31

 

La réunion unitaire des partis de gauche en soutien aux gaziers et électriciens menacés de sanctions aura finalement lieu mardi 30 juin. Nous publierons ses décisions sur le site du NPA.

 

 



Mise à jour le Jeudi, 02 Juillet 2009 19:11
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!