Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Communiqué du NPA31 / La préfecture applique de manière zélée la politique raciste du gouvernement ! Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mardi, 24 Mars 2015 15:37

Samedi 21 mars à Toulouse comme dans de nombreuses autres villes, avait lieu une manifestation antiraciste dans le cadre de la journée internationale contre le racisme. Dans un contexte où le gouvernement poursuit et aggrave les politiques racistes de ses prédécesseurs et où le contexte post-attentats a libéré la parole et les actes islamophobes, faire entendre une voix antiraciste était un devoir absolu pour tous les progressistes.

Non contente d'appliquer avec zèle les politiques racistes du gouvernement envers les sans-papiers, les Rroms, les musulmanEs, etc, la préfecture s'en est faite le relais politique en faisant tout pour empêcher la manifestation de se tenir.

Cela a commencé avant la manifestation, en faisant courir le bruit que la manifestation était « à haut risques » et en lui interdisant l'accès au centre-ville.

Cela s'est poursuivi pendant la manifestation, avec un dispositif policier démesuré, des contrôles d'identité et fouilles au corps sur celles et ceux souhaitant se rendre à la manifestation.

Et malgré l'absence d'incident, cela s'est poursuivi après la manifestation par de nouveaux contrôles d'identité injustifiés en sortie de manifestation.

Alors que d'autres manifestations peuvent défiler sans problème en centre-ville, y compris le matin même de cette manifestation, c'est bien un choix politique qu'a fait la préfecture en agressant spécifiquement une manifestation antiraciste, et en poussant l'indécence jusqu'à faire la chasse aux sans-papiers sur la manifestation, en multipliant les contrôles d'identité.

Après s'être attaquée aux droits des femmes le 7 mars dernier, la préfecture assume donc ouvertement son rôle très politique, se faisant le relais du gouvernement dans ce qu'il a de plus réactionnaire, contre les droits des femmes et dans ses politiques racistes. Sans même parler de son homologue tarnaise qui laisse s'installer librement des milices fascisantes autour de Sivens. Comment s'étonner alors de la montée du Front national ?

Face à cela, nous regrettons que certaines organisations aient une nouvelle fois failli à leurs responsabilités, en brillant non seulement par leur absence, voire pour le PCF et le PG en s'opposant publiquement à la manifestation par voie de presse... alors même que ces organisations y participaient à Paris, exactement sur les mêmes bases !

Dans ce contexte particulièrement difficile, réunir 400 personnes dans la rue contre le racisme et l'islamophobie est un premier succès. Cela doit être le point de départ pour le renouveau d'un mouvement antiraciste de masse, seul à même de mettre en échec le racisme d’État et son pendant d'extrême droite.

Toulouse, le 24 mars 2015

 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!