Site national npa2009.org

Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



Appel à la convergence des luttes Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Jeudi, 16 Avril 2009 15:40
Face au gouvernement et aux patrons, ripostons tous ensemble !

Licenciements en masse, casse des services publics, bas salaires… Après de nombreuses années d’attaques menées contre les acquis des travailleurs, de la jeunesse, des habitants des quartiers populaires… le gouvernement et ses alliés du MEDEF ont aujourd’hui décidé de faire payer leur crise à la majorité de la population. Conscients de leurs intérêts, les travailleurs, avec ou sans emplois, ont fait grève par millions à deux reprises les 29 janvier et 19 mars 2009. Pourtant, face à la colère légitime des grévistes, le gouvernement s’entête et continue les mêmes contre-réformes qui ont provoqué la crise de leur système économique. Système économique incompatible avec les intérêts de la majorité de la population et la survie de notre environnement. Partout, la colère gronde, les séquestrations de patrons se multiplient, les grèves isolées se développent, certains secteurs sont en lutte depuis plusieurs mois. Il est temps d’unifier nos combats. Nous, secteurs en luttes, sections syndicales, associations, collectifs ou comités, pensons qu’il est temps de construire un réponse à la hauteur des coups portés. Nous pensons qu’il est temps de se doter d’une plate-forme de revendication dans laquelle chacun d’entre nous peut se retrouver.

Les travailleurs de Guadeloupe et des Antilles ont montré que seul un mouvement de grève prolongé de l’ensemble des secteurs permet de gagner sur nos revendications. La perspective de la manifestation unitaire du 1er Mai ne suffira en aucun cas à satisfaire l’ensemble de nos aspirations. C’est pourquoi, nous appelons l’ensemble des secteurs, privés et publics, des travailleurs, avec ou sans emplois à une première journée d’action le mardi 28 avril, journée de mobilisation dans l’enseignement, qui sera un premier point d’appui vers un mouvement d’ensemble. Nous appelons tous ceux qui veulent construire une mobilisation victorieuse à participer à l’élaboration d’une plate-forme et à signer cet appel. Nous appelons les sections syndicales à déposer des préavis de grève pour cette journée.

La plate-forme de revendications ci-dessous est une proposition qui va vers ce que nous pourrions élaborer ensemble. Elle n’est en rien définitive.

Nous vous proposons une réunion de travail le 20 avril à 18 h 00 en salle B-MIG de l’université Paul Sabatier afin d’aller vers une plate-forme commune et de préparer la journée du 28 avril.

Ont participé à la rédaction de cet appel et de cette plate-forme : le comité de lutte des personnels du campus de Rangueil, le collectif pour la défense de la CC66, le collectif parents-élèves 31, les étudiants en grève des trois universités, la coordination des lycées toulousains, des sections syndicales de différents secteurs (santé, poste, télécoms, météo…), Act-up, Droit au logement, Interluttes…

Proposition de plateforme de revendications

Pour une répartition équitable des richesses :

•    Pas un salaire, ni une retraite sous les 1 500 euros net et 300 euros net d’augmentation pour tous
•    Minimas sociaux, allocations aux personnes handicapées, pas moins de 1 500 euros net
•    Arrêt des parachutes dorés offerts aux patrons
•    Arrêt des exonérations des cotisations sociales
•    Sécu, salaire socialisé, gérés par les assurés sociaux eux-mêmes (étudiants, travailleurs, retraités)
•    Progressivité des impôts

Pour de vrais emplois, de vrais statuts :

•    Arrêt des CDD et des temps partiels imposés. Un véritable statut pour tous
•    Interdiction des licenciements
•    Pour un plan pluriannuel de création de postes dans le service public à la hauteur des besoins
•    Arrêt des suppressions de postes : Un départ = Une embauche
•    Démantèlement du Pôle emploi, arrêt du contrôle des chômeurs et des radiations
•    Continuité des droits (avec ou sans travail), accès permanent à la formation professionnelle
•    Arrêt de la déqualification : reconnaissance des formations et des diplômes

Pour un vrai service public de qualité, accessible à tous et partout :

•    Non à la marchandisation et à la mise en concurrence
•    Arrêt de toutes les privatisations
•    Santé : Retrait de la loi « Hôpital, patient, santé, territoire » (Bachelot), des franchises médicales, des dépassements d’honoraires. Prise en charge à 100 % pour tous et généralisation du tiers payant.
•    Social : Non  à la casse de la CC66, maintien du caractère national de la convention, garant des missions de service public à but non lucratif du secteur.
•    Education : Pour une éducation émancipatrice, gratuite, accessible à tous, dès l’âge de deux ans. Contre la réforme des RASED. Retrait de la réforme des lycées, de la LRU. Contre la masterisation de la formation des enseignants. Arrêt du démantèlement des organismes de recherche.
•    Transports : Pour un vrai service de transports collectifs, gratuit, pour tous et partout
•    Pour une énergie, des moyens de communication, un service postal 100 % public sur tout le territoire.

Arrêt des politiques répressives :

•    Non à la criminalisation des mouvements sociaux et des syndicalistes, arrêt de la persécution judiciaire et policière des habitants des quartiers populaires
•    Amnistie de tous les condamnés lors des mouvements sociaux
•    Arrêt de la chasse aux sans-papiers
•    Fermeture des centres de rétention
•    Fermeture des quartiers d’isolement
•    Fin de toutes les formes de fichage de la population (base élèves, ADN, EDVIRSP, STIC…)
•    Abrogation des lois Perben 1 et 2, et de la législation « anti-terroriste », dissolution de la BAC

Droit à un logement décent pour tous :

•    Baisse puis blocage des loyers
•    Application de la loi de réquisition de tous les logements vides
•    Arrêt de toutes les expulsions
•    Arrêt de l’enclavement ciblé des quartiers populaires
•    Création de logements sociaux à hauteur des besoins
Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (PFrevendicRangueil.pdf)PFrevendicRangueil.pdf[ ]16 Kb
 


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!