Agenda fourni par Demosphere Toulouse

Le site npa31.org est prévu pour que chaque comité y insère ses infos.

Contactez la commission web pour obtenir un compte vous permettant de rédiger des articles sur le site.



NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE 31
Meeting du NPA31 - mardi 9 décembre 20h30 Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 26 Novembre 2014 21:34
RÉUNION - DÉBAT DU NPA-31

Non à l'austérité et à la violence d’État !

Reprenons l'offensive !

Mardi 9 décembre, à 20h 30, salle Duranti-Osète
(6, rue du lieutenant-colonel Pélissier  / M° Capitole)




Avec des militant-e-s engagé-e-s dans les dernières luttes : Sivens, Facultés, Hôpitaux, solidarité Kobané,…

Et la participation de Philippe Poutou, porte-parole du NPA

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (Meeting_9_Déc_2014.pdf)Meeting_9_Déc_2014.pdf[ ]514 Kb
 
Motion de l'assemblée générale étudiante du Mirail du 25/11 Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique nationale
Mercredi, 26 Novembre 2014 13:51

Depuis plus d'un mois, l'Université du Mirail est en lutte contre le désengagement financier de l’État dans l'enseignement supérieur, la dégradation de nos conditions d'études, la répression des mouvements sociaux et les violences policières, ainsi qu'en soutien à la ZAD du Testet.

Depuis lundi soir, la présidence de l'université a déployé sur le campus une cinquantaine d'agents de sécurité privée. Les vigiles ont agi en briseurs de grève en s'attaquant violemment aux piquets étudiants. Les maîtres chiens ont attaqué les étudiant-e-s et un étudiant a été mordu par un chien : plus jamais le président Minovez et ses vigiles ne doivent attaquer les étudiant-e-s sur les piquets de grève.

La militarisation de l'espace public et la répression des mouvements sociaux s'accentuent. Les choix de répartitions du budget de l’État et des universités se font toujours à notre détriment.

Nous appelons à amplifier la mobilisation contre le désengagement financier de l’État dans l'enseignement supérieur, la dégradation de nos conditions d'études, la répression des mouvements sociaux et les violences policières.

Nous appelons à une journée de mobilisation nationale le jeudi 27/11 dans l'enseignement et demandons aux syndicats professionnels de déposer des préavis de grève. A Toulouse, nous manifesterons en manifestation inter-facs, inter-lycées à 15 h 30 au Capitole.

Nous appelons enfin, en soutien aux inculpé-e-s et condamné-e-s des 1, 8 et 22/11 qui doivent être relaxé-e-s et amnistié-e-s, à organiser des rassemblements lors des procès.

A Toulouse, nous organiserons un meeting/concert le 3/12 au soir à l'Université du Mirail pour soutenir financièrement les inculpé-e-s et condamné-e-s.

Nous nous retrouverons le 4/12 à 13 h devant le Palais de Justice pour un rassemblement de soutien et appelons toutes les organisations et mouvements progressistes à nous rejoindre.

Du fric pour les facs et les lycées, pas pour la police ni pour l'armée !

 
Communiqué du NPA 31 / Barrage de Sivens et libertés démocratiques Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Dimanche, 23 Novembre 2014 13:06

Pour dire « Non au barrage de Sivens », « Non aux violences policières », et exiger l’amnistie pour les condamné-e-s et l’arrêt des poursuites judiciaires contre les inculpé-e-s des manifestations des 1er et 8 novembre, 600 Toulousaines et Toulousains ont manifesté le matin du samedi 22 novembre, de 11 h à 12 h, entre la place Jeanne-d’Arc et la préfecture à l’appel de deux syndicats, trois associations et sept partis politiques, dont le NPA. Sans aucun incident, la préfecture ayant respecté le droit de manifester, et la police s’étant contentée de réguler la circulation en amont du cortège.

Il en a été tout autrement l’après-midi, lors du rassemblement de 15 heures, place Esquirol, annoncé de longue date par le Collectif ZAD 31, auquel le NPA 31 avait aussi appelé, sur les mêmes mots d’ordre et revendications que la manifestation « autorisée » du matin.

De nouveau, comme les 1er et 8 novembre, la préfecture a opté pour la militarisation de l’espace public : fourgons-herses, canons à eau et déploiement disproportionné de troupes policières surarmées tout autour de la place, maintenant pendant une heure les manifestant-e-s dans une nasse, une sorte de « garde à vue à ciel ouvert » illégale.

Malgré tout, 2 000 Toulousaines et Toulousains, dignes et déterminé-e-s, dont des centaines de jeunes étudiants et des quartiers populaires, ayant imposé leur droit à manifester, ont franchi le Pont-Neuf en cortège jusqu’à Saint-Cyprien. Bloqué, allées Charles-De-Fitte, le cortège a été la cible de provocations et de violences policières. 16 manifestant-e-s ont été interpellé-e-s.

Le NPA 31 dénonce avec la plus vive fermeté l’attitude de la préfecture, et du gouvernement qui lui donne ses ordres : l’instauration à Toulouse depuis un mois d’une démocratie à géométrie variable et à temps partiel. Respect du droit de manifester le matin et sur les boulevards extérieurs ; interdiction l’après-midi et dans le centre-ville.

Le NPA 31 appelle toutes les organisations ouvrières et démocratiques toulousaines à s’unir, à ne plus se laisser diviser par la préfecture qui prétend faire le tri entre « bons » et « mauvais » manifestants. Il redit son regret de ne pas avoir été entendu pour une seule manifestation convergente l’après-midi du 22, unissant toutes les forces mobilisées ce jour-là sur les mêmes mots d’ordre et revendications.

Le NPA 31 appelle, dans l’immédiat :

– à se rassembler ce soir, dimanche 23 novembre, à 17 h, devant le commissariat central (quai de l’Embouchure) pour exiger la libération immédiate des gardé-e-s à vue et l’abandon de toute poursuite judiciaire à leur encontre ;

– à se rassembler dès demain, lundi, à 14 h, devant le TGI, si même un-e- seul-e des 16 interpellé-e-s devait être déféré-e en comparution immédiate.

Le NPA 31 sera présent à la réunion unitaire convoquée mardi 25 novembre par la FSU et Solidaires pour envisager ensemble les suites à donner au mouvement toulousain pour les libertés démocratiques et pour l’abandon définitif du projet de barrage de Sivens. Il y proposera un grand meeting unitaire de soutien aux condamné-e-s et poursuivi-e-s et un rassemblement de masse devant le TGI à 14 heures le 4 décembre, premier jour des procès.

Toulouse, le 23 décembre 2014, 12 heures

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (NPA31-Communique-2014-11-23.pdf)NPA31-Communique-2014-11-23.pdf[ ]116 Kb
Mise à jour le Dimanche, 23 Novembre 2014 13:14
 
Meeting du NPA31 - mardi 9 décembre 20h30 Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Mercredi, 26 Novembre 2014 21:34
MEETING DU NPA-31

Non à l'austérité et à la violence d’État !


Reprenons l'offensive !

Mardi 9 décembre, à 20h 30, salle Duranti-Osète
(6, rue du lieutenant-colonel Pélissier  / M° Capitole)




Avec des militant-e-s engagé-e-s dans les dernières luttes : Sivens, Facultés, Hôpitaux, solidarité Kobané,…

Et la participation de Philippe Poutou, porte-parole du NPA


Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (Meeting_9_Déc_2014.pdf)Meeting_9_Déc_2014.pdf[ ]514 Kb
Mise à jour le Mercredi, 03 Décembre 2014 23:09
 
Palestine Solidarité / Journée internationale du 29 novembre Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique internationale
Lundi, 24 Novembre 2014 11:13

JOURNEE INTERNATIONALE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN

LIBERER AL-QODS-JERUSALEM

RASSEMBLEMENT samedi 29 novembre à 15 h au métro Capitole

Non à la colonisation et l'épuration ethnique à Jérusalem et en Palestine !

Stop aux provocations et violences israéliennes autour de la mosquée al-Aqsa !

Soutien à la résistance palestinienne !

Le 29 novembre est la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Et ce 29 novembre 2014 aura une teneur particulière à Jérusalem.

Jérusalem est aujourd’hui la capitale de l’apartheid israélien. Jérusalem est le symbole de la politique criminelle d’épuration ethnique entreprise depuis des décennies par les gouvernements israéliens successifs avec l'appui des extrémistes religieux et des colons d’extrême droite.

Brimades, humiliations, arrestations, emprisonnements, expulsions quotidiennes, absence de services et destruction de maisons palestiniennes se poursuivent. En toute impunité.

Tout comme les nouvelles colonies, les occupations de logements, les fouilles archéologiques, les incursions et occupations des lieux saints musulmans. L'Esplanade de la mosquée al-Aqsa a été interdite aux Palestiniens pendant plusieurs jours tandis que des colons y font des incursions répétées sous la protection de l'armée israélienne.

Après les massacres à Gaza – qui ont fait 2 150 morts, 11 000 blessés, des dizaines de milliers d'habitations rasées, et toujours le blocus criminel en place – il est plus que temps d'agir ensemble pour stopper la politique israélienne d'agression, d’apartheid et de colonisation. La campagne internationale de boycott d'Israël doit s'amplifier pour que la France et l'Europe cessent d'être complices de cette violation permanente du droit international, pour que les peuples imposent l'arrêt de toute coopération militaire, l'embargo sur les armes et la suspension de l'accord d'association entre l'Union européenne et Israël...

Les organisations ATTAC Toulouse, BDS France Toulouse, la Campagne Save al-Aqsa, le Collectif des Femmes Révoltées, le Collectif Palestine Libre, Coup pour Coup 31, Egalité Toulouse Mirail 31, le NPA, le PIR soutiennent la résistance palestinienne et appellent à se rassembler le samedi 29 novembre à 15h au métro Capitole pour dire ensemble :

Non à la colonisation et l'épuration ethnique à Jérusalem et en Palestine !

Palestine vivra ! Palestine vaincra !

Mise à jour le Lundi, 24 Novembre 2014 12:09
 
Communiqué du NPA 31 - 22 novembre Imprimer Envoyer
Actualité politique - Actualité politique locale
Vendredi, 21 Novembre 2014 01:49

Le NPA 31 invite les travailleurs et la jeunesse à participer à la manifestation unitaire « Non au barrage de Sivens / Non aux violences policières », convoquée à 11 heures, samedi 22 novembre, place Jeanne-d'Arc, dont il est co-organisateur aux côtés de douze autres organisations, syndicats, associations et partis politiques.

Pour autant, le NPA 31 regrette qu’il y ait deux rendez-vous distincts alors que le collectif ZAD 31 a appelé dès la semaine dernière à Esquirol à 15 heures, et que ce collectif est la première organisation sur Toulouse à avoir répondu à l'appel national des opposants de Notre-Dame-des-Landes, mais aussi la première organisation à avoir organisé la lutte contre les violences policières et le barrage de Sivens à Toulouse avant et depuis les événements des 25-26 octobre.

Le NPA 31 refuse un tri artificiel entre les dits « bons » manifestants du matin et les dits « mauvais » de l'après-midi, comme le prétendent le gouvernement et la préfecture. Après avoir manifesté le matin, il sera donc présent, aux côtés du Collectif ZAD 31, à Esquirol, à 15 heures, où, comme les 1er et 8 novembre, se retrouveront des centaines de jeunes travailleurs, lycéens et étudiants mobilisés contre la répression policière.

Toulouse, le 20 novembre 2014

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (NPA31-Communique-2014-11-20.pdf)NPA31-Communique-2014-11-20.pdf[ ]100 Kb
Mise à jour le Vendredi, 21 Novembre 2014 02:00
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 10 sur 195


Nouveau Parti Anticapitaliste 31 - Mentions légales / Respect de la vie privée

Unable to retrieve Items!