"/>
NPA Haute-Garonne
  • Une occupation festive et combative de la BNP Paribas à Toulouse

    Plus de 150 militants ont occupé la BNP Paribas de François Verdier le matin mercredi 20 avril pour exprimer :
    - Leur opposition à la loi travail qui est faite pour la même oligarchie qui profite des paradis fiscaux dans lesquels la BNP Paribas est mouillée
    - La dénonciation des paradis fiscaux en plein Panama Papers, la BNP Paribas en est un symbole avec ses 170 filiales servant à l’évasion fiscale.
    - Le refus que l’argent collecté sur le Livret A qui permet de financer le logement social soit capté par les banques comme c’est de plus en plus le cas ces dernières années.

    Lors de cette action, l’ambiance était au rendez-vous : cotillons, hamacs, palmiers, faux billets, musique avec chenille humaine,… bref superbe ambiance ! En guest star les vraix-faux patrons solidaires du gouvernement qui animent maintenant régulièrement la mobilisation contre le loi « travail ».

    Une action réussie en coordination avec le DAL, Attac, la CIP, Nuit debout, les étudiant-e-s et les lycéen-nes,… !

    L’intervention policière a commencé vers 13h30. Les « occupants » sont restés assis en chaine et se sont fait sortir un par un par la Police, dans le calme et pacifiquement.

    Le lien Facebook vers l’album photo de l’action.

    Prochain rendez-vous ce samedi à 14h au Métro Saint Michel pour un rassemblement devant le Medef dans le cadre de la « journée de séparation du MEDEF et de l’Etat. »