"/>
NPA Haute-Garonne
  • Soutien du NPA 31 aux grévistes de TISSEO !

    Entrant dans leur 7ème semaine de grève, les traminots de TISSEO sont toujours mobilisés pour une augmentation de salaire de de 20€ par mois. La direction, elle, ne veut pas dépasser 6,47 € ce qui ne couvre même pas l’augmentation de la mutuelle des salariés.

    Refusant toute négociation, les dirigeants ont choisi l’intimidation, que ce soit avec un courrier de menaces de sanctions envoyé à 200 chauffeurs, ou par la plainte contre les syndicats qui organisent le « filtrage des bus ». Cette plainte a été déboutée par le Tribunal de Grande Instance le 30 avril et qui a vu TISSEO condamné à verser 900 € à chaque syndicat. Si même la justice trouve cette grève légale et juste...

    Et maintenant, c’est la mairie UMP qui se solidarise de la direction de TISSEO, appelant à la fin de la grève. Et il ne se cache même pas pour expliquer que les salariés doivent payer pour son austérité imposée. Un salarié de TISSEO habitant Toulouse devra en même temps voir ses impôts augmenter, son salaire stagner, les services municipaux moins présents,... Tout ça pour permettre la réalisation des projets pharaoniques et réactionnaires de Moudenc (gare à grande vitesse sans train à grande vitesse, deuxième rocade, ligne de métro au trajet incertain, caméras de surveillance généralisées, policiers municipaux suréquipés,...)

    Malgré tout, après ces intimidations, après ces pressions sur la « prise en otages des usagers » et les « examens proches », après les tentatives de division entre travailleurs en donnant des primes aux cadres, après les pétitions de soi-disant usagers, les grévistes sont toujours là et veulent se faire entendre.

    Le NPA31 affirme son soutien total avec les grévistes traminots de TISSEO pour de meilleurs salaires et contre l’austérité budgétaire.

    Augmentation immédiate de 3% de tous les traminots de TISSEO

    Non à la stigmatisation des grévistes

    Non à l’austérité nationale et locale

    Le NPA31 invite tous les usagers à rejoindre les salariés de TISSEO ce mercredi 20 mai 2015 dés 9h00 devant le Capitole pour demander aux élus de la mairie de Toulouse d’ouvrir immédiatement des négociations pour restituer les transports toulousains à la population et répondre aux revendications des ouvriers et employés.

    Le 19 mai 2015