NPA Haute-Garonne
  • Rassemblement de soutien aux LGBTQI Tchétchènes

    A l’initiative d’Actup.
    Evènement Facebook

    Nos solidarités sont internationales !

    Depuis quelques semaines, les relents d’un fascisme puant viennent nous rappeler que la lutte pour notre droit à l’existence n’est toujours pas finie.

    En effet, des média russes internationaux et de nombreux témoignages font état de cas de tortures, emprisonnements et évoquent l’existence de plusieurs prisons secrète pour les personnes homosexuelles en Tchétchénie, république constitutive de la Russie.

    Ces derniers jours de nouvelles informations sont apparues dans la presse : Razman Kadirov président de la République de Tchétchénie compterait "éliminer" tous les homosexuels du pays d’ici la fin mai.

    Cela nous renvoie bien sûr à des périodes sombres mais que l’on n’oublie jamais complètement lorsque l’on fait partie des personnes concernées.

    Depuis de nombreuses années, le régime fasciste russe se montre de plus en plus répressif envers la communauté LGBT, que ce soit à travers des lois interdisant tout acte de "propagande" homosexuelle, la complaisance des autorités face à des violences de groupes d’extrême droite, et aujourd’hui un dénigrement même de l’existence de personnes LGBT sur leur territoire, régime qui en France est montré en exemple par l’extrême droite menée par le Front National de Marine Le Pen et en a même financé la campagne .

    Le résultat c’est la montée des violences, l’impunité policière face à la torture et la détention de notre communauté, une contamination au VIH/sida exponentielle et galopante. Le constat de ce conservatisme destructeur n’est pas que l’apanage du gouvernement russe, et partout en Europe et dans le monde des personnalités politiques font le choix d’essayer de nous diviser, de nous opposer les unEs aux autres en se basant sur des critères arbitraires de genre, de classe, de religions, d’origines...

    Nous vous appelons à venir exprimer votre solidarité ce vendredi 5 mai à 18h place du Capitole

    On n’oublie pas, on ne pardonne pas !

    N’hésitez pas à venir muniEs de drapeaux arc-en-ciel, de pancartes etc.