"/>
NPA Haute-Garonne
  • Rassemblement contre la casse de l’hôpital public et pour défendre l’accès à l’avortement

    Rassemblement contre la casse de l’hôpital public et pour défendre l’accès à l’avortement

    Lundi 21 mars 2016 à 17h

    Entrée de l’Hôtel Dieu (Pont neuf /métro saint Cyprien)

    Il y’a plusieurs mois le service de gynécologie de l’hôpital Purpan a été restructuré malgré la mobilisation du personnel soignant.e, celle des instances représentantes du personnel et la mise en place d’un collectif de défense de l’accès à l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse). Cela se traduit concrètement par une diminution de moitié du personnel soignant.e, et la suppression de 6 lits dans un service qui en comptait 21. Cette situation a des conséquences désastreuses tant sur les conditions de travail des soignant.e.s (stress, épuisement …) que sur l’accès aux soins des personnes soigné.e.s (qualité des soins dégradés, délais d’attentes..) .

    Par ailleurs, dans ce service 3 lits étaient dédiés aux IVG, ils ne le sont plus aujourd’hui et peuvent donc etre dédiés aussi bien à des ivg qu’a des urgences ou d’autres types de soins. Inévitablement, les délais de prise de rendez-vous pour une IVG s’allongent (avec des risques avérés de dépassement de ces délais). En restreignant l’accès à la santé et à l’avortement des femmes c’est le droit des femmes à disposer de leur corps comme elles l’entendent qui est attaqué. Le collectif est aussi solidaire des autres services en lutte de l’hôpital Purpan avec qui il appel à se rassembler lundi prochain.

    Collectif pour la défense de l’accès à l’IVG en Haute Garonne