"/>
NPA Haute-Garonne
  • Rassemblement : Soutien à Théo et aux habitantEs d’Aulnay

    Evènement Facebook

    Non aux violences policières

    Près de 200 personnes se sont retrouvées spontanément mardi soir Place du Capitole pour manifester leur indignation suite aux actes de torture et de viol dont a été victime le jeune Théo à Aulnay-sous-Bois.

    Alors que l’IGPN tente scandaleusement d’étouffer l’affaire et qu’un syndicaliste policier s’est permis un dérapage raciste en déclarant « Bamboula, ça reste encore à peu près convenable », un nouveau rassemblement aura lieu ce samedi 11 février à 15h place du Capitole en soutien à Théo, ainsi qu’aux habitantEs d’Aulnay.

    Le NPA 31 appelle à ce rassemblement. Ce sera l’occasion pour nous de condamner toutes les violences policières qui sont le quotidien des habitantEs des quartiers populaires et des populations issues de l’immigration. Violence et racisme d’Etat qui entrainent régulièrement tortures ou assassinats comme nous le rappellent les récents cas de Théo ou d’Adama Traoré.

    Ces pratiques et violences policières, légitimées par l’Etat d’urgence permanent instauré par le gouvernement PS, servent à contenir les secteurs les plus marginalisés de la population mais aussi toutes celles et tous ceux qui contestent les politiques capitalistes comme l’a montré la répression du mouvement contre la Loi Travail du printemps dernier.

    Le NPA 31 exige la fin de l’impunité policière. Nous revendiquons l’arrêt immédiat de l’Etat d’urgence, le désarmement de la Police, la dissolution de la BAC et de la BST (Brigade de Sécurité du Territoire), l’abrogation de toutes les lois sécuritaires prises par les gouvernements successifs, qu’ils soient de droite ou du Pari Socialiste.

    Toulouse, le 10 février 2017