"/>
NPA Haute-Garonne
  • Rassemblement "POUR GAZA"

    Vendredi 6 avril à 18h - M° Jean Jaurès

    Halte aux massacres et au blocus !

    Halte au terrorisme d’état israélien !

    Vendredi dernier 30 mars, des dizaines de milliers de Palestinien.ne.s ont manifesté lors de la Marche du Retour, à l’occasion de la journée de la Terre, célébrée chaque année. Dans l’ensemble des territoires palestiniens, et en premier lieu dans la bande de Gaza, les manifestant.e.s ont été pris pour cible par l’armée israélienne : en à peine 24 heures, le bilan est de 17 morts et près de 2 000 blessés palestiniens. Il s’alourdira sans cesse si on ne réagit pas pour protéger ces civils totalement pacifiques.

    Ces crimes confirment que l’État d’Israël ne tolère aucune remise en question de sa politique coloniale et d’apartheid, et que les Palestinien.ne.s qui osent lutter pour leurs droits peuvent à tout moment être tués de sang froid par une armée coutumière des crimes de guerre. Voilà la réalité qu’il faut expliquer et dénoncer. Voilà ce que refusent de dire ou d’expliquer la plupart des médias français. Voilà un massacre de plus qui ne suscite que le silence complice du gouvernement français. Et nous n’oublions pas qu’alors que les Palestinien.ne.s subissent chaque jour les exactions de l’État d’Israël, Netanyahou a été reçu à deux reprises par Macron en moins d’un an.

    Les Palestinien.ne.s ont des droits, et en particulier le droit à l’autodétermination et le droit au retour pour les réfugié.e.s. Et ont toute légitimité à se mobiliser pour les défendre.

    Nous appelons l’opinion française à dénoncer vigoureusement la « saison France Israël » organisée conjointement par les gouvernements français et israélien, et destinée à blanchir l’apartheid en général et ces nouveaux massacres en cours.

    Le blocus criminel et illégal de Gaza doit être rompu, Israël doit respecter le droit international dont la résolution 194 de l’ONU sur le droit au retour. L’impunité doit cesser ! Il faut mettre fin au régime d’occupation, au colonialisme de peuplement et à l’apartheid israélien en développant notre solidarité avec le peuple palestinien en particulier à travers la campagne Boycott Désinvestissement Sanctions [tant que l’État d’Israël ne respectera pas le droit international, il doit être sanctionné et rendu comptable de ses crimes].

    Ensemble, disons ça suffit ! La France et l’Union européenne doivent au-delà des déclarations habituelles, exercer de véritables pressions sur l’État d’Israël, notamment par la suspension de l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël. Le gouvernement français doit sans délai interdire les importations de produits des colonies israéliennes illégales, et le commerce des armes avec l’Etat israélien.

    Premiers signataires : Association France Palestine Solidarité 31, Association des Palestiniens de Toulouse, BDS France Toulouse, Comité 31 du Mouvement de la Paix, Coup pour Coup 31, NPA...