NPA Haute-Garonne
  • Que font ’’nos influenceur.se.s’’ aux côtés du gouvernement ?

    Article du NPA-jeunes Haute Garonne

    Depuis quelques mois le gouvernement veut paraitre cool auprès des jeunes. Et quoi de mieux pour cela que d’apparaître aux côtés d’influenceu.se.r.s populaires auprès des jeunes, tels que le duo McFly et Carlito, ou encore de s’essayer à Twitch ?

    Pour le service communication du gouvernement, c’est du pain béni.
    • Non seulement il profite d’un temps de parole pour diffuser leurs idées mais en plus il se donne une image sympathique et décontractée. Après tout, qui n’aime pas un bon concours d’anecdotes ?!
    • Surtout, ces moments sur les réseaux offrent le privilège de ne pas se voir confronter à une opposition. Avoir des youtubeur.euse.s pas étudiant.e.s ou des syndicalistes étudiant.e.s, leur choix est vite fait. Le gouvernement s’applique à ne pas donner la parole aux syndicats étudiants qui ont pourtant la connaissance de la réalité du quotidien. Ils portent aussi avec eux l’histoire des luttes étudiantes et se rappellent des promesses non tenues quant à une -très- prochaine augmentation des bourses comme l’expliquait également la présidente de l’UNEF dans Médiapart.
    • Enfin, c’est une façon déviée de promouvoir sa politique sans même qu’aucunes actions concrètes ne soient prises.

    Mais pourquoi donc ces influenceur.se.s acceptent-ils de faire le jeu du gouvernement ?

    1- Premièrement, c’est du plus bel effet de faire une vidéo avec le président (rareté, et novateur)
    2- C’est la caution assurée pour générer un maximum de vues (et c’est bien pour l’algorithme)
    3 - Troisièmement, ils sont en harmonie avec la politique du gouvernement macroniste. Cela ne les dérange donc pas d’associer leur popularité à une telle entité auprès de leur communauté. La limite avec la propagande est tenue.

    Parmi la flopée d’influenceurs qui ont accepté de collaborer, certains vont encore plus loin : McFly et Carlito ont reversé toute la somme engrangée lors de la vidéo avec Macron au regroupement étudiant de droite/macroniste la FAGE.

    Cette dernière :
    • défend notamment la sélection sociale dans les universités,
    • a voté en faveur de la suppression des compensations à l’université et des compensations,

    Bien sûr il est possible de penser que tous ces influenceurs sont au final bien éloignés des réalités matérielles et politiques et qu’ils ne pensaient pas à mal, mais plutôt à remplir leur objectif de divertissement. Cependant, au vu de l’orientation du contenu de leurs vidéos, du temps qu’ils y consacrent et du professionnalisme dont ils sont tenus, en particulier à l’égard d’une audience jeune, on ne peut pas croire que ce soit innocent.

    Ne tombons pas dans le leurre du gouvernement : Précisément, que fait le gouvernement pour les jeunes ? Peu, trop peu.

    • les bourses pour les étudiant.e.s n’ont toujours pas été augmentées malgré une précarité toujours plus importante ;
    • la demande d’aide alimentaire étudiante persiste ;
    • la détresse psychologiques des jeunes et étudiant.e.s n’est pas prise en compte ;
    • dans de nombreux CROUS le nombre de repas alimentaires à 1 euros est insuffisant au vu du nombre d’étudiant.e.s ;
    • excepté les première années les étudiant.e.s de L2, L3 et Master ne sont toujours pas revenu.e.s sur l’université en dépit de leurs demandes répétées ;
    • les masques, bien qu’obligatoires, ne sont toujours pas gratuits.

    N’oublions pas...

    1- C’est en recréant du lien social et en s’organisant que nous arriverons à s’en sortir collectivement.
    2- L’objectif de Macron est la présidentielle 2022, où les jeunes, sont habituellement abstentionnistes.
    3 - Macron et son gouvernement ont délibérément délaissé les jeunes au profit :

    • - du renforcement des forces de l’ordre (nouveaux équipements, nouvelles voitures...)
    • - des grandes entreprises (ont touché des aides de l’état et ont pourtant licencié : Auchan, Sanofi, AirFrance, Total...)
    • - la guerre coloniale en Françafrique (1milliard d’euros en plus rien qu’en 2020 dans l’opération Barkhane au Sahel)

    La jeunesse n’a rien à attendre d’une politique pour les riches faites pas les riches !

    Et sinon le NPA est aussi sur Youtube !

    Le NPA réalise une émission tous les mercredis sur la chaine NPA-L’anticapitaliste ainsi que sur Facebook. C’est l’occasion d’avoir une analyse de la situation politique par l’extrême gauche et d’entendre des discours féministes, LGBT, éco-socialistes antiracistes, bref des discours anticapitalistes !