"/>
NPA Haute-Garonne
  • Plusieurs initiatives autour du centenaire de la mort de Jack London

    2016 est l’année du centenaire de la mort de Jack London. Il était né en 1876 et il est frappant de noter comment la trajectoire de sa courte existence épouse la trajectoire même des USA. L’époque de London est celle de la transition entre l’achèvement de la conquête de l’Ouest et l’affirmation des Etats-Unis comme première puissance économique mondiale. Une époque où la réussite capitaliste individuelle, à l’exemple des Rockefeller, Carnegie, se combine avec l’émergence d’un mouvement ouvrier très combatif.

    De « l’armée des chômeurs » marchant sur Washington à la ruée vers l’or du Klondike, de ses périples dans les mers du Sud à la chasse au phoque dans la mer du Japon, de son engagement dans le mouvement ouvrier à ses expérimentations agricoles, London, à l’image de son héros Martin Eden, avait choisi d’être « un superbe météore plutôt qu’une planète endormie ».
    De cette vie tourbillonnante de quarante ans, entre individualisme forcené et engagement politique radical, de dégage une personnalité bourrée de contradictions qui s’exprime dans une œuvre où domine l’exigence que London revendiquait avant tout : la sincérité.

    Passionnés par cette vie et cette œuvre, nos camarades du NPA Camille et Lucien ont animé des ateliers sur Jack London lors d’un stage régional et à la dernière Université d’été du NPA. Ils participent aux initiatives ci-dessous. Vous trouverez également sur notre site un texte de Lucien, « Jack London, entre individualisme et révolution ».

    Lundi 21 novembre de 20h à 21 h, à La Chapelle, 36 rue Danielle Casanova
    Lectures de textes de Jack London par Camille et Lucien

    Mardi 22 novembre à 18h 30, à la Librairie Floury, 36 rue de la Colombette
    Conférence de Lucien sur Jack London

    Mercredi 30 novembre, 18h à la Librairie Ombres Blanches, 50 rue Gambetta
    Présentation du débat avec Philippe Jaworski, coordinateur des deux tomes des œuvres de Jack London qui viennent de paraître à La Pléiade.