NPA Haute-Garonne
  • Pierre Stambul arrêté, le gouvernement relaie toujours plus fort la politique criminelle de l’Etat d’Israël.

    Le NPA 31 s’insurge contre l’arrestation arbitraire de Pierre Stambul co-Président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Cette arrestation, qui a eu lieu à Marseille cette nuit en utilisant le « protocole pour neutralisation de terroriste retranché armé », est une provocation.

    Le gouvernement français, toujours fidèle soutien des dirigeants israéliens dans leur politique coloniale veut faire taire celles et ceux qui dénoncent l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme et apportent leur soutien à la résistance du peuple palestinien. Ce sont bien les débuts de succès de la campagne BDS qui expliquent l’affolement de l’Etat d’Israël et le durcissement de la répression contre cette campagne de la part du gouvernement français.

    Cette arrestation scandaleuse a eu lieu ce matin alors que Pierre Stambul doit intervenir dans un meeting ce soir à Toulouse (intitulé « antisionisme, antisémitisme : A qui profite l’amalgame ? »). Meeting qui par ailleurs fait l’objet de menaces d’agressions de la part de la LDJ et de JSS news. Cette coïncidence ne peut que nous interroger sur la collusion entre le gouvernement et les milieux d’extrême droite sionistes.

    Pierre Stambul a été libéré après de nombreuses heures de garde à vue. Il est actuellement en route vers Toulouse pour assurer le meeting prévu à 20h30 à la salle des allées de Barcelone. Le NPA 31 appelle à faire de cette échéance un succès dans la lutte contre la politique criminelle de l’Etat d’Israël.

    Le NPA 31 exprime toute sa solidarité et son soutien à l’UJFP et à tous les militants du mouvement de solidarité avec la Palestine et de la campagne BDS.

    Toulouse, le 9 juin 2015