"/>
NPA Haute-Garonne
  • Philippe Poutou dans la vallée de le Roya

    Communiqué du NPA 06

    Depuis un an, des habitant(e)s de la Roya sont harcelé(e)s pour l’assistance qu’ils apportent aux réfugiés parvenus sur le territoire français.

    Cette solidarité est mise à mal en permanence par les services de l’Etat qui ont déployé un important dispositif policier dans la vallée à seule fin d’entraver les démarches d’accompagnement des demandeurs d’asile.

    13 réfugiés ont également trouvé la mort en tentant d’échapper à ce dispositif.
    Ce 4 septembre, le tribunal administratif a condamné pour la seconde fois le Préfet des Alpes Maritimes pour violation du droit d’asile et enjoint la préfecture d’enregistrer les demandes d’asile sous trois jours.

    Le NPA 06 apporte tout son soutien aux habitant(e)s de la vallée de la Roya poursuivis par l’Etat pour « transport de personnes en situation irrégulière ».
    Nous demandons instamment à l’Etat :

    - de mettre en œuvre un accueil digne des migrants conforme au droit et lois françaises, européennes et internationales,

    - de faciliter le travail d’accompagnement des habitants et de l’association « Roya Citoyenne »,

    - de lever toutes les pressions et harcèlement sur les populations accueillantes qui font acte d’humanité.

    En rencontrant les habitants de la vallée de la Roya, le 8 septembre, notre porte parole, Philippe POUTOU, candidat à la dernière élection présidentielle, entend témoigner la profonde solidarité de notre organisation avec les actions citoyennes initiées par les habitant(e)s et rappelle notre attachement à la libre circulation des personnes et à l’accueil des réfugiés fuyant les guerres et les dictatures.

    « De l’air, de l’air, Ouvrons les frontières »