"/>
NPA Haute-Garonne
  • Nouveau scandale au CHU de Toulouse

    Communiqué du NPA 31

    Depuis plusieurs mois déjà des syndicats du CHU et des associations d’usagers s’inquiètent du devenir de l’institut Claudius Régaud (Quartier Saint-Cyprien). Jusqu’à présent la direction de l’hôpital démentait tout projet à court ou moyen terme, et c’est par la Dépêche du Midi que nous avons appris la nouvelle : ce bâtiment va être vendu à Kauffman and Broad pour être rasé et transformé... en appartements de luxe !

    Ce bâtiment, contrairement à ce qui a pu être dit, n’est pas désaffecté. Plusieurs services y existent encore et de nombreux patients sont accueillis chaque jour dans ses murs. Parmi ces services il y a la Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS), un lieu justement destiné à ceux qui ont besoin d’une consultation et qui ont des problèmes de couverture médicale. Que vont-ils devenir ? Où ces services de proximité vont-ils être relocalisés ? Il y a de quoi être inquiet quand on sait que désormais ce qui prime n’est plus de permettre l’accès aux soins à toutes et à tous, mais bien de récupérer toujours plus d’argent au détriment des personnels et des usagers.

    Sans doute la direction du CHU compte tenter de combler en partie son déficit, tout comme elle le fait en supprimant des dizaines de postes, en multipliant les contrats précaires... Il semble en effet désormais que la direction de cet hôpital, dans la logique des consignes de Marisol Tourraine, soit prête à tout pour avancer à marche forcée comme le montre le dénigrement dont elle a fait preuve face au suicide de 4 agents au mois de juin.

    La santé n’est pas un privilège mais un droit ! L’hôpital public doit être accessible à toutes et tous, sans avoir à aller se soigner loin de chez soi et sans avoir à débourser des fortunes pour espérer être pris en charge.

    Le NPA 31 condamne fermement la vente de ce bâtiment et sa transformation en appartements de luxe. Nous serons partie prenante de toutes les initiatives qui iront dans le sens de l’abandon de ce projet.

    NPA 31, le mercredi 13 septembre 2016 à Toulouse