"/>
NPA Haute-Garonne
  • Non à la criminalisation de la campagne BDS ! Relaxe immédiate des 4 militants toulousains !

    Mercredi 9 novembre, 4 militants de la campagne BDS (Boycott – Désinvestissement – Sanctions de l’Etat d’Israël) sont convoqués au tribunal de Toulouse pour « avoir entravé l’exercice normal – de 3 magasins – lors de leur activité économique » à la suite d’un dossier monté par deux organisations pro-israéliennes (dont la LICRA). Ils sont en fait poursuivis pour avoir distribué un tract sur la voie publique qui appelait au boycott des produits israéliens.

    Ce procès se place dans le cadre de la criminalisation du mouvement BDS qui a démarré avec la circulaire Alliot-Marie, toujours pas abrogée par le gouvernement. Depuis, les procès se multiplient et la France est devenu le seul pays au monde, avec Israël, où il est interdit de dénoncer la politique de l’Etat d’Israël. Politique criminelle bafouant quotidiennement les droits élémentaires du peuple palestinien qui vit sous un régime d’apartheid digne de l’Afrique du Sud d’avant 1991.

    Le NPA est solidaires des 4 militants inculpés. Il continuera à se positionner pour le boycott de l’Etat d’Israël et pour le droit de l’affirmer ici en France dans le cadre de la campagne BDS. Le NPA 31 appelle au rassemblement de mercredi à 13h devant le tribunal à Toulouse.

    Toulouse, le 8 décembre 2015

    Toutes les infos sur le rassemblement