"/>
NPA Haute-Garonne
  • Manifestation : les Kurdes veulent faire tomber le masque turc

    Article La dépêche du midi - 27 juillet 2015

    Près de 150 personnes ont manifesté dimanche soir, à l’appel de la Maison Franco-Kurde de Midi-Pyrénées. Rassemblés place du Capitole à Toulouse, ils ont reçu le soutien de plusieurs partis politiques, Parti de Gauche et NPA en tête. Tous ont exprimé leur « solidarité aux familles des 32 victimes et aux blessés de l’attentat barbare qui a frappé la Fédération des Associations des Jeunes Socialistes à Suruç », en Turquie, le lundi 20 juillet. Mais ils ont aussi « dénoncé la désinvolture avec laquelle les forces de l’ordre turques ont traité la sécurité de ce rassemblement ». Pour Ali, 49 ans, aucun jihadiste de Daesh n’aurait pu approcher de cette manifestation, en pleine zone kurde, sans la complicité des services secrets turcs. Pour ses amis et lui, la Turquie est complice de Daesh. Et les avions turcs qui pilonnent les camps des combattants du PKK, au Kurdistan irakien, sont une nouvelle illustration de cette complicité. « C’est net et clair que la Turquie aide Daesh, assure Celik, 34 ans. La France et tous les autres pays de la coalition internationale défendent la Turquie. Pourquoi ? Est-ce que ce n’est pas assez clair que la Turquie aide Daesh ? Ou ils font semblant de ne pas voir ? Ce sont quand même les Kurdes qui sont en première ligne pour combattre les terroristes de Daesh ! » Pour les Kurdes de Midi-Pyrénées, l’incompréhension est totale. Ils en appellent à François Hollande pour que le PKK soit sorti de la liste des organisations terroristes.

    La Dépêche du Midi