"/>
NPA Haute-Garonne
  • Macron aux abois ne nous empêchera pas de manifester !

    Communiqué du NPA 31

    L’Acte 19 des Gilets Jaunes prend un caractère particulier avec une accélération du tournant autoritaire de la macronie. Le gouvernement considère maintenant que l’ensemble des manifestantEs du samedi sont des émeutiers. Il a annoncé une série de mesures supplémentaires pour mettre fin à la mobilisation (colorants jetés sur les manifestantEs, arrestations préventives de masse, renforcement de l’utilisation des LBD...). Mais cela ne suffit pas, c’est maintenant l’armée qui est appelée en renfort et elle pourrait aller jusqu’à ouvrir le feu sur les manifestantEs selon un haut responsable de l’armée. En tout état de cause, le gouvernement essaie de préparer l’opinion à des bavures allant au-delà des terribles violences que nous avons connu jusqu’à présent.

    Cette situation est le signe d’un pouvoir faible qui plonge jour après jour dans un délire répressif extrêmement dangereux pour les libertés publiques dans le pays.

    Ce samedi, le gouvernement a pour objectif d’empêcher tout accès au Champs Elysées à Paris et à la Place du Capitole à Toulouse. Face à cela, des réactions se mettent en place dans le mouvement social. Un collectif unitaire national large devrait sortir une déclaration commune dans les heures qui viennent. A Toulouse, c’est le secrétaire général de la CGT qui a appelé publiquement à marcher sur le Capitole samedi pour défendre le droit de manifester. Nous saluons cette prise de position dont l’impact dépasse les frontières du département dans le défi lancé au pouvoir.

    Comme d’autres organisations, le NPA 31 soutien l’appel de la CGT 31. Nous appelons donc à manifester ensemble, syndicats, partis politiques, associations, aux côtés de toutes et tous les Gilets Jaunes qui battent le pavé depuis plusieurs semaines pour défendre la justice sociale et les droits démocratiques à 13h30 Métro Jean Jaurès.

    Toulouse, le 22 mars 2019