NPA Haute-Garonne
  • Libération immédiate des manifestantEs ! Halte à la répression !

    Le ministère parle de 289 interpellations et 174 gardes à vue. Pour ce qui concerne le NPA, nous savons que plusieurs dizaines de nos militantEs ont été arrêtés, alors qu’ils tentaient de manifester pacifiquement Place de la République. C’est aussi le cas de militants d’Ensemble, d’Alternative Libertaire, de Solidaires… Ils sont au commissariat de Bobigny pour la plupart, avec une centaine d’autres personnes.

    Plusieurs militants seraient maintenant en garde à vue, sans qu’on sache ni où ni pourquoi.

    Le rassemblement a été littéralement attaqué par la police, au point que des centaines de manifestants, gazés ou frappés, ont dû se réfugier dans les rues latérales. Le gouvernement dénonce des « violences inacceptables » de la part des manifestants. Ce mensonge est honteux.

    Le NPA salue la réussite des manifestations dans de nombreuses villes. Il dénonce les mesures d’exception prises, notamment à Paris, où toute la ville sera bouclée pour soit disant protéger les dirigeants invités à discuter à la COP21, les saigneurs et pollueurs du monde.

    Nous demandons que les manifestantEs soient immédiatement relâchés et qu’aucune sanction ne soit engagée.

    Montreuil le 29/11/2015 22h30