"/>
NPA Haute-Garonne
  • Les cheminots durcissent la mobilisation à Toulouse

    Ce mercredi 25 mai à Toulouse, les cheminots ont décidé de bloquer la gare routière, à côté de la gare SNCF Matabiau alors qu’un appel à la grève est lancé pour 48h mercredi et jeudi par l’intersyndicale SUD Rail, CGT Cheminots, FO. La mobilisation grandit contre le décret-socle ferroviaire (équivalent de la loi travail pour les travailleurs du rail) et la Loi Travail à la SNCF. Les cheminots avaient appelé les usagers à les rejoindre pour exprimer leur solidarité avec le mouvement de grève.

    Plus de 200 personnes ont répondu présentes pour soutenir les cheminot-e-s en lutte. Dès 5h du matin, la gare routière était bloquée. Les bus n’ont pas pu entrer ou sortir, notamment les fameux "bus Macron" qui participent du démantèlement du rail dans le pays.

    Rapidement le blocage s’est propagé au carrefour du Faubourg Bonnefoy. Selon Yann Puech (SUD Rail), "les cheminots souhaitent envoyer un signal fort au gouvernement. Après l’agression des syndicalistes de Fos-Sur-Mer hier matin, nous allons leur rappeler qu’il existe encore une classe ouvrière dans ce pays".

    Une action réussie qui s’est terminée vers 9h, juste avant que les cheminots partent en AG pour décider des suites de leur grève et de sa reconduction.

    Album photo de l’action.