"/>
NPA Haute-Garonne
  • Le NPA 31 condamne l’agression contre une femme voilée à Toulouse

    Le NPA 31 s’associe à l’indignation soulevée par l’agression contre une femme voilée et participera à toutes les manifestations de protestation. Mais ceux qui s’étonnent et s’indignent aujourd’hui feraient bien de réfléchir à leur propre responsabilité. On ne peut impunément relancer le débat sur le port du voile à l’université, au travail ou dans l’espace public. On ne peut impunément désigner comme potentiellement dangereuse toute une catégorie de la population. On ne peut impunément relancer le débat sur une laïcité excluante et mal interprétée. La loi de 1905 garantit la liberté de conscience et n’interdit aucunement à quiconque de l’exprimer dans l’espace public en portant un signe religieux, philosophique ou politique...

    Ce n’est pas par hasard qu’après les attentats de janvier, on ait vu se multiplier les agressions contre les musulmans et plus particulièrement les musulmanes. Toute la classe politique de droite comme de gauche a participé à sa manière à cette stigmatisation.

    La campagne électorale des départementales a vu un Sarkozy renchérir pour tenter de chasser sur les terres du Front National.

    Mais notre camp social n’est pas non plus exempt de responsabilité : une certaine conception de la laïcité ,du féminisme tend à banaliser voire à justifier les discriminations dont sont victimes les populations de confession musulmane.

    Il est plus que temps de prendre la mesure du danger et de se mobiliser contre l’islamophobie et les violences faites aux femmes.

    Toulouse, le 27 mars 2015