NPA Haute-Garonne
  • L’ambassadrice de l’Etat d’Israël n’est pas la bienvenue à Toulouse !

    Rassemblement Mercredi 10 février

    à partir de 19h00 devant la médiathèque de Toulouse

    Nous avons appris la participation de Mme Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France, à une initiative publique qui aura lieu le Jeudi 11 février à l’espace Vanel de Toulouse qui se situe dans le bâtiment municipal de l’arche Marengo.

    Mme Bin-Noun est l’ambassadrice d’un Etat gouverné par une coalition de droite et d’extrême-droite dont la politique alimente quotidiennement le racisme contre les Palestiniens. Nous nous indignons qu’une représentante d’un état qui pratique l’apartheid puisse être reçue dans un bâtiment appartenant à tous les Toulousains. Nous rappelons qu’Israël viole quotidiennement le droit international et les droits des Palestiniens. La colonisation, l’apartheid, l’emprisonnement et le nettoyage ethnique constituent la réalité de la vie des Palestiniens et sont intolérables.

    De plus, Mme Bin-Noun s’est illustrée en France pour avoir fait annuler une vente caritative d’œuvres d’art - basées sur des unes du journal Libération - au profit de Reporters sans Frontières, sous le prétexte que l’une d’elles, signée par le célèbre artiste Ernest Pignon-Ernest, comparait le militant palestinien Marwan Barghouti à Nelson Mandela. Un autre artiste ayant participé à cette opération a choisi de retirer son œuvre en solidarité avec Pignon-Ernest. La représentante de l’Etat d’Israël s’arroge ainsi le droit de contrôler la production culturelle en France. C’est inadmissible !

    En conséquence, nous appelons la population toulousaine à venir exprimer son refus d’accueillir Mme Bin-Noun en se rassemblant Mercredi 10 février à partir de 19h00 devant la médiathèque de Toulouse.

    Premiers signataires : Association Couserans-Palestine (09), BDS France Toulouse, CNT31, Coup pour coup, NPA 09, NPA 31,Palestine Libre, Sud Educ31,...