"/>
NPA Haute-Garonne
  • Gilbert Collard à Saint Alban (31) : le NPA appelle au rassemblement contre le FN

    À moins d’un mois du premier tour des élections présidentielles, le FN bénéficie de sondages favorables qui l’annoncent d’ores et déjà présent au second tour. Dans ce cadre, le FN multiplie les réunions publiques et meetings. Jeudi 31 mars à St Alban, c’est Gilbert Collard qui viendra défendre le programme du FN... un programme qui prône la préférence nationale reste bien celui d’un parti raciste !

    Le FN n’a pas changé. Marine le Pen a tout fait pour que la façade semble différente, que le parti paraisse plus modéré mais il est toujours en lien avec les groupes fascistes : Chatillon, proche de Marine le Pen, ancien du GUD toujours en lien avec eux, ou encore Philippe Vardon, du bloc identitaire, aujourd’hui élu du FN.

    L’idéologie n’a pas changé : le FN n’est pas un parti « antisystème » comme il prétend l’être. Son projet ne remet pas en cause le libéralisme qui concentre les richesses dans les mains d’une minorité, mais fait la promotion d’un "capitalisme national".

    Le FN ne défend pas l’intérêt des travailleuses et des travailleurs, des classes populaires, des jeunes, des femmes, etc. Au contraire il tente de les diviser et de les monter les uns contre les autres.

    Le NPA et Philippe Poutou défendrons inlassablement dans cette campagne que pas une voix des couches populaires ne doit aller au Front National. Il est leur pire ennemi. Nous défendrons également que c’est par la lutte, contre le FN, mais également contre les politiques antisociales, de droite comme de gauche, qui lui ont fourni le terreau pour prospérer, que nous ferons reculer l’extrême droite.

    C’est pourquoi, aux côtés d’autres organisations politiques ou syndicales et avant de se mobiliser le 15 avril contre la venue de Marine le Pen au Zénith, le NPA 31 sera présent pour un 1er tour de chauffe ce jeudi 30 mars à St Alban :

    Rendez-vous devant la salle des fêtes de St Alban, jeudi 31 mars, à partir de 19h.

    Toulouse, le 28 mars 2017
    Le NPA 31