"/>
NPA Haute-Garonne
  • Communiqué du DAL Toulouse-31 Face à l’immobilisme

    Communiqué du DAL Toulouse-31

    Face à l’immobilisme de la Préfecture et de la Mairie, le DAL Toulouse31 agit !!!

    Réquisition du Pavillon Junod à Purpan !

    Après 24 jours de campement, face à l’immobilisme de la Préfecture et de la Mairie pour trouver des solutions pour les 61 de nos adhérent-e-s sans-abris, nous avons décidé d’agir ! Cela en réquisitionnant une petite partie d’un bâtiment vide, le Pavillon Junod à Purpan (arrêt Gériatrie), où certains de nos adhérent-e-s vivent depuis le mardi 21 juin….

    Alors que le DAL Toulouse31 a toujours été ouvert aux discussions, la Préfecture et la Mairie n’ont jamais répondu à nos sollicitations ces 10 derniers jours. Pire, la Préfecture n’a rien trouvé de mieux qu’essayer de diviser nos adhérent-e-s en convoquant des femmes seules demandeuses d’asile à l’Ofii et en les contraignant d’aller à Albi et Cahors sous peine de se faire couper leurs aides…cela alors qu’elles ont leur vie à Toulouse.

    Aujourd’hui en réquisitionnant un bâtiment vide appartenant aux hôpitaux publics, nous ne faisons qu’appliquer une loi héritière du Conseil National de la Résistance. Une loi que la Préfecture aurait dû mettre en application depuis longtemps tant le nombre de sans-abris ne cesse d’augmenter et tant les logements vides qui participent à la spéculation immobilière sont nombreux à Toulouse (16 000 selon l’INSEE).

    Cette réquisition est un moyen d’alerter, une nouvelle fois, les responsables politiques sur la crise du logement actuelle. Nous sommes prêts à quitter le bâtiment, dès qu’une solution sera trouvée pout tou-te-s nos adhérent-e-s comme nous le demandons depuis le départ. Nous attendrons le procès et espérons la ré-ouverture de négociations rapidement ainsi que de rencontrer une réelle volonté de trouver une solution globale. Si nous sommes à nouveau évacués du Pavillon, nous irons camper à nouveau en centre-ville.