NPA Haute-Garonne
  • Communiqué de soutien au Planning Familial 31

    Crédit photo : Planning Familial 31

    Le planning familial est un lieu d’information, d’écoute et d’échanges absolument nécessaire pour des milliers de femmes à Toulouse. Il est parfois le premier lieu où l’on se rend lorsqu’on apprend une grossesse, lorsqu’on a besoin d’aide pour avorter, lorsqu’on s’interroge sur notre sexualité… De par ses actions, le planning familial est au premier plan pour assurer l’éducation sexuelle des personnes de tout âge, aussi bien en matière de protection contre les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) et IST (Infections Sexuellement Transmissibles) qu’en matière de consentement. Il constitue donc aussi une ressource inestimable pour l’émancipation des femmes et nos luttes pour la libre disposition de nos corps.

    A Toulouse, les travailleuses, militantes et bénévoles du planning familial ne peuvent plus faire correctement leur travail, faute de locaux adaptés. Aujourd’hui en souffrance, elles dénoncent un espace trop petit et inaccessible aux personnes en situation de handicap, qui est un frein à l’activité du Planning Familial 31.

    Nous soutenons entièrement leurs revendications : le Planning Familial 31 doit avoir des locaux mais aussi des moyens adaptés à ses besoins !

    Toulouse, le 21 février 2020

    Pauline Salingue et Nicolas Mousset pour la liste Toulouse Anticapitaliste