"/>
NPA Haute-Garonne
  • Bizi ! appelle à la manifestation Bagoaz du 9 janvier à Bayonne

    Source : Bizi !

    Bizi ! appelle aux manifestations « Ensemble déplaçons les montagnes –Rapprochement des prisonniers basques – Droits humains, résolution, paix » organisées par Bagoaz et Sare à Bayonne et Bilbao le samedi 9 janvier 2016.

    Le mouvement altermondialiste du Pays Basque Bizi !, travaillant sur l’urgence écologique, climatique et la justice sociale, en tant qu’acteur de la non-violence attaché à la démocratie et aux libertés fondamentales appelle ses membres et sympathisant-e-s à participer aux manifestions « Ensemble déplaçons les montagnes, Droits humains, résolution, paix » du 9 janvier prochain organisées par Bagoaz et Sare à Bayonne et Bilbao.

    Nous le faisons en tant que démocrates et républicains soucieux de l’application égalitaire du droit européen, français et espagnol pour toutes et tous. Par exemple, l’application habituelle de ce droit veut que les prisonniers soient incarcérés au plus près de leur milieu familial et que ceux qui ont purgé les 3/4 de leur peine soient libérés. Il n’est pas acceptable qu’un traitement discriminatoire soit appliqué aux prisonniers politiques basques.

    Nous le faisons en tant qu’humanistes et progressistes qui ne peuvent comprendre qu’on garde en prison des personnes atteintes de maladies graves et donc privées de conditions de soin normales, voire en phase terminale et donc interdites d’avoir une fin digne et entourée de leurs proches. Nous refusons de la même manière les mauvais traitements infligés à certains prisonniers, ou à leurs familles. Pour les mêmes raisons, nous refusons encore une fois l’éloignement et la dispersion des prisonniers pour l’épuisement physique, moral et financier que cela inflige à leurs familles, et les risques que cela leur fait prendre (nombreux cas d’accidents de la route, parfois mortels, parmi ces familles de prisonniers devant parcourir parfois plus de mille kilomètres pour une demi-heure de visite).

    Nous le faisons en tant que non-violents convaincus qui refusent les violences physiques et morales quel que soit le camp qui les exerce et celui qui les subit. Nous le faisons en tant que non-violents misant de manière déterminée sur une paix réelle et irréversible au Pays Basque. La politique pénitentiaire actuelle est complètement contre-productive dans la perspective d’un tel scénario de paix et de réconciliation. Elle illustre le refus des gouvernements français et espagnols de suivre les recommandations de la Conférence Internationale de Paix de Aiete (déclaration intégrale sur la paix au Pays Basque tenue en octobre 2011 à Saint-Sébastien).

    Les gouvernements doivent prendre leurs responsabilités pour la résolution du conflit et en traiter ses conséquences conformément à la feuille de route initiée par la communauté internationale lors de la conférence d’Aiete. La première étape est la libération des détenu-e-s malades, l’application des libérations conditionnelles et le rapprochement des prisonnier-e-s. Cela mettra fin au traitement contraire aux conventions internationales, aux directives du conseil de l’Europe et du droit interne en France et en Espagne.

    Pour toutes ces raisons, Bizi !, mouvement altermondialiste du Pays Basque nord, appelle ses membres et sympathisant-e-s à participer nombreu-x-ses à la manifestation « Ensemble déplaçons les montagnes –Rapprochement des prisonniers basques – Droits humains, résolution, paix » le samedi 9 janvier à Bayonne.